Le Département bonifié pour ses performances

  • Aides à la pierre

Très actif en matière de rénovation ou d’adaptation de logements, le Département a obtenu 2,6 M€ supplémentaires de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (Anah) pour 2019. La priorité sera donnée à la perte d’autonomie et à la lutte contre l’habitat indigne.

Publié le jeudi 21 février 2019

Temps de lecture :  min.

    L’an dernier, 1 127 logements du Maine-et-Loire ont bénéficié d’une aide à la pierre. 1 072 propriétaires occupants ont pu financer leurs travaux d’habitat, de même que 52 propriétaires bailleurs et trois communes, qui se sont substituées à des propriétaires défaillants pour rénover des logements insalubres. 351 dossiers ont porté sur l’adaptation de logements à la perte d’autonomie et 776 sur la rénovation énergétique.

    En raison de l’importance du nombre de dossiers accompagnés, le Département de Maine-et-Loire, qui gère les aides de l’Anah, a reçu fin 2018 un fonds additionnel de 800 000 €, portant le montant total annuel des aides à la pierre à 8,9 M€. « Nous avons consommé tous les crédits alloués », se félicite Gilles Leroy, secrétaire départemental en charge du logement.

    Sur la base de ces performances, l’enveloppe de l’Anah sera portée en 2019 à 10,3 M€, auxquels s’ajouteront 1,2 M€ de primes Habiter mieux pour le financement de bouquets de travaux, soit un bonus de 2,6 M€. « Le Département portera l’accent sur l’adaptation des logements à la perte d’autonomie et sur la lutte contre l’habitat indigne », annonce Gilles Leroy.

    Les personnes souhaitant s’engager dans cette démarche peuvent consulter le site monprojet.anah.gouv.fr, à la fois pour se renseigner sur les aides, accéder à un simulateur et s’inscrire.
    La demande est ensuite transmise à un bureau d’études qui établit gratuitement un diagnostic avant que le dossier de subvention ne soit instruit par les services du Département. Il est aussi possible de contacter le Département de Maine-et-Loire au 02 41 18 80 79 ou de consulter la rubrique Logement et habitat, notamment pour connaître les jours et lieux de permanences.

    En fonction des ressources, les aides peuvent atteindre jusqu’à 80 % du montant des travaux, auxquelles s’ajoutent jusqu’à 2 000 € d’aides au titre du dispositif Habiter mieux ainsi que les subventions du Département. Les ménages les plus modestes peuvent être éligibles à des avances de subventions.

    Contact presse : Pascal Houdemont, p.houdemont@maine-et-loire.fr, Tél. : 02 41 81 44 72.

    Retour à la liste des actualités