Le Département commande 520 000 masques pour les Ehpad et services à domicile

  • Coronavirus

Temps de lecture :  min.

    Devant le manque de masques de protection contre le coronavirus et l’inquiétude des personnels de santé, Bruno Retailleau et Stéphane Piednoir, sénateurs des Pays de la Loire, ont convaincu le gouvernement de prendre un décret autorisant leur importation.

    A la faveur d’échanges quotidiens entre élus, le président du Département de Maine-et-Loire, Christian Gillet, a pris contact dès hier avec une entreprise vendéenne possédant des usines de production basées en Chine.

    Le Département a aussitôt passé une commande de 500 000 masques chirurgicaux et de 20 000 masques FFP2 à l’usage des établissements d’hébergement pour personnes âgées, ainsi que des services de soins et d’aide à domicile.

    « Grâce à la coopération interdépartementale avec la Vendée, la Sarthe et la Mayenne, et en lien avec les agglomérations d’Angers, Cholet et Saumur, nous avons mutualisé une commande globale de 950 000 masques qui a permis de faire baisser de 40 % leur coût unitaire, se félicite Christian Gillet. Nous espérons à présent les recevoir dans la semaine ».

    Contact presse : Pascal Houdemont, p.houdemont@maine-et-loire.fr, Tél. : 07 85 00 13 82.

    Retour à la liste des actualités