Le Département constitue un stock stratégique de 10 000 masques en tissu

  • Santé - Covid-19

Temps de lecture :  min.

    Alors que le nombre de malades du Covid-19 n’a jamais été aussi important dans le monde, que les déclarations de l’OMS et du conseil scientifique français sonnent comme autant de mises en garde, le Département de Maine-et-Loire a anticipé une possible dégradation de la situation sanitaire dans ces prochains mois.

    « Afin de constituer une réserve stratégique, nous avons sollicité le groupement de fabricants de la filière textile Mode Grand Ouest pour la production de 10 000 masques en tissu, indique le président du Département et ancien médecin, Christian Gillet. Nous voyons bien que les gestes barrières sont moins observés.
    Le virus circule toujours de manière active et le risque d’une seconde vague de Covid semble bien réel
    ».

    Dans l’urgence, mi-mars, au plus fort de la crise sanitaire et dès que l’Etat en a donné l’autorisation, le Département s’est approvisionné auprès d’un fournisseur vendéen d’1,2 million de masques chirurgicaux, en polypropylène et jetables, dont une partie est encore conservée à ce jour à titre préventif. Cette nouvelle commande de masques en tissu s’inscrit dans une démarche de développement durable et de soutien à l’emploi local.

    Destinés à la protection des professionnels et usagers, ces masques aux normes de la DGA sont en effet lavables entre dix et 50 fois selon le modèle. Par ailleurs, « cette commande passée à Mode Grand Ouest, qui fédère 110 adhérents, représentant 4 500 salariés et un chiffre d’affaires de 390 M€, participe à la relance économique locale, notamment des entreprises textiles du Choletais », se félicite Christian Gillet.

    De manière symbolique pour sceller ce partenariat, Laurent Vandenbor, délégué général de Mode Grand Ouest, au nom de sa présidente Sylvie Chailloux, a personnellement livré les masques ce jeudi 2 juillet au président du Département.

    Contact presse : Pascal Houdemont, p.houdemont@maine-et-loire.fr, Tél. : 02 41 81 44 72.

    Retour à la liste des actualités