Le président Christian Gillet regrette la décision du Gouvernement

  • NOTRE-DAME-DES-LANDES

Suite à l'annonce du Premier ministre Édouard Philippe de renoncer au projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, le Président Christian Gillet a rapidement réagi.

Publié le vendredi 19 janvier 2018

Temps de lecture :  min.

    « Le Gouvernement a décidé d’abandonner le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Je regrette cette décision qui est contraire au choix démocratique exprimé par la population et les élus locaux, aux décisions de justice ainsi qu’à la parole présidentielle. Le candidat Macron s’était en effet engagé pendant la campagne à soutenir le projet. Aujourd’hui il se dédit. Le nouvel aéroport représentait un levier pour le développement économique local et un facteur d’attractivité de la région. L’agrandissement de l’aéroport de Nantes-Atlantique n’est pas à la hauteur des enjeux ».

    Retour à la liste des actualités