Le président Gillet dresse le bilan de trois ans d’action

  • Mi-mandat

Le président Christian Gillet a présenté, mardi 18 septembre, le bilan départemental de mi-mandat 2015-2018, qui fait actuellement l’objet d’une diffusion dans toutes les boîtes aux lettres du Maine-et-Loire.

Publié le jeudi 20 septembre 2018

Temps de lecture :  min.

    « A mi-parcours, il me semblait important de rendre compte de trois ans d’action au service des habitants de l’Anjou. Cette volonté de transparence, inscrite au cœur de notre projet de mandature Anjou 2021, réinventons l’avenir, participe à la modernisation de la vie publique. C’était aussi une promesse de campagne ».

    Citant tour à tour chacun des cinq engagements du projet de mandature mis en œuvre depuis trois ans dans les domaines de la solidarité, de l’aménagement du territoire, de la jeunesse, de l’environnement et de l’exemplarité, Christian Gillet s’est dit satisfait d’avoir « tenu le cap fixé. Nous avons sorti le Département du coma financier dans lequel il se trouvait en 2015 et retrouvé la capacité à nous projeter ».

    880 km de routes rénovées

    En trois ans, la Majorité départementale est parvenue à désendetter la collectivité de 35 M€ tout en maintenant un haut niveau d’investissement. « Nous avons rénové nos politiques publiques, notre organisation administrative, le management de nos services, rendu le service public plus efficace et plus proche de nos concitoyens. Nous avons accentué les mutualisations et les coopérations avec les autres collectivités », a rappelé Christian Gillet.

    S’appuyant sur quelques chiffres pour illustrer ces trois ans d’action, le président a évoqué la rénovation de 880 km de routes départementales, l’attribution de 85 M € à la réussite des collégiens, le soutien à quelque 300 événements culturels et 180 manifestations sportives. Depuis 2015, le Département a également consacré 6,6 M € au très haut débit numérique ou encore 185 M € à l’autonomie.

    21 rencontres cantonales

    En visitant ce mardi le canton d’Angers 1, Christian Gillet a par ailleurs donné le coup d’envoi des 21 rencontres cantonales qui s’égrèneront d’ici à la fin de l’année dans l’ensemble du Département. Ces rencontres, intervenant à mi-mandat, ont pour vocation de mettre en perspective les dynamiques de la politique conduite par la collectivité : services à la personne, insertion, collèges, agriculture,…

    L’objectif est aussi de pouvoir échanger avec les forces vives du territoire, d’affirmer la pertinence de l’échelon départemental et, sur la base de ces rencontres, de renforcer la capacité du Département à innover pour mieux accompagner les citoyens au quotidien.

    Retrouvez les détails du bilan départemental de mi-mandat ainsi que l’interview du président Christian Gillet sur www.maine-et-loire.fr/fr/3ans-action/

    Retour à la liste des actualités