Les 37 femmes maires de l’Anjou invitées par le président du Département

  • Egalité femmes-hommes

Temps de lecture :  min.

    En juin dernier, 37 femmes ont été élues ou réélues maires parmi les 177 communes de l’Anjou. Le mandat qui s’ouvre a permis à une génération de femmes d’accéder aux assemblées municipales et ont vu ainsi leur place grandir au sein de la sphère politique locale. Aujourd’hui, la féminisation du fauteuil de maire concerne d’ailleurs la moitié des plus grandes villes de France.

    Le président du Département, Christian Gillet, les a reçues ce mardi 29 septembre pour les féliciter de leur élection. « Votre investissement personnel au service de l’intérêt collectif est un modèle d’engagement citoyen », a souligné le président du Département de Maine-et-Loire, qui a fait de la citoyenneté et de l’égalité femmes-hommes des axes majeurs de ses politiques publiques.

    Christian Gillet a par ailleurs rappelé aux femmes maires de l’Anjou le rôle fédérateur qu’exerce le Département, dans le cadre d’un échange permanent avec les communes, les EPCI, la Région et les autres Départements, notamment face à la crise sanitaire et à ses répercussions. « Le Département occupe plus que jamais une place centrale en tant que garant des solidarités humaines et territoriales, a-t-il rappelé. Les élus de proximité que sont les maires et les conseillers départementaux dans leurs cantons doivent être particulièrement attentifs aux plus fragiles ».

    Retour à la liste des actualités