Les collégiens enfilent les gants pour l'itinéraire Boxons la violence

CD49 - Bertrand Béchard
CD49 - Bertrand Béchard
  • Éducation

Les collégiens d’aujourd’hui, sont les futurs citoyens de demain. Pour les amener à s’ouvrir sur le monde, à questionner leurs envies et à réaliser leurs rêves, le Département de Maine-et-Loire a imaginé, depuis plusieurs années, des itinéraires éducatifs. Concoctés en partenariat avec les services de l’Éducation nationale, ces programmes d’actions éducatives thématiques couvrent de nombreux champs : danse, écologie, justice, art contemporain, cinéma, sciences, histoire, création numérique… Parmi eux, attardons nous sur l'itinéraire Boxons la violence qui fait appel à la confiance en soi, au respect de l'autre et des règles.

Temps de lecture :  min.

    Composés de temps forts comme des visites de lieux importants liés à l’activité explorée ou de rencontres avec des acteurs majeurs dans ce domaine, les itinéraires ont rapidement trouvé leur public. L’an dernier, ce sont plus de 4 000 élèves, auxquels il convient d’ajouter près de 5 500 participants à l’opération Collège au cinéma, qui ont eu la chance de découvrir un nouvel univers. Remodelé à chaque rentrée, le nombre d’itinéraires est passé de 25 à 27 pour l’année scolaire 2019/2020. Des nouveautés ont également fait leur apparition : De l’auteur au lecteur, en liens avec le BiblioPôle et la Maison Julien-Gracq ; Les Mots de la Résistance, avec les Archives départementales ; Le Corps acrobate – le cirque au collège ; et enfin, Voix au collège – pour apprendre le chant.

    Des itinéraires majoritairement gratuits car pris en charge par le Département (200 000 €/an)

    Les professeurs ou chef d’établissements peuvent inscrire des classes à chaque rentrée, sur le site du Département www.maine-et-loire.fr. La collectivité sélectionne ensuite les dossiers retenus en fonction de la présentation écrite du projet et des objectifs fixés en lien avec l’itinéraire visé. Une attention particulière est aussi portée à la répartition territoriale des classes, pour qu’un maximum de collèges puissent en bénéficier.

    La collectivité prend en charge l’organisation et le règlement de deux transports aller-retour par itinéraire. Les itinéraires dits citoyens sont tous gratuits, les autres sont au tarif unique de 300 euros par classe (quel que soit le nombre d’élèves). En 2019, le Département de Maine-et-Loire a consacré un budget de 204 500 euros aux itinéraires éducatifs.

    Itinéraire Boxons la violence – Mode d’emploi

    Pour lutter contre la violence entre les adolescents, leur permettre de découvrir les sports de contact, leur apprendre à maîtriser leurs émotions et mettre en avant les valeurs de respect, de fair-play, particulièrement présents dans ces disciplines, le service éducation du Département de Maine-et-Loire a conçu un itinéraire intitulé Boxons la violence.

    Après une présentation et un atelier pratique autour de la violence, dispensé aux enseignants par l’association Graine de citoyen au mois d’octobre, les collégiens ont pu parler librement des notions de violence, sous toutes ses formes, en novembre dernier, au cours de deux séances de deux heures dans leurs établissements.

    Les adolescents ont ensuite enfilé les gants, en janvier et février, pour trois séances organisées par des clubs sportifs locaux. L’association Graine de citoyen, très impliquée dans l’encadrement de l’itinéraire, est revenue deux fois dans les collèges participants pour élaborer des projets contre la violence. Ces propositions seront dévoilées aux représentants des élèves, aux directions des collèges et au service éducation du Département, entre avril et juin, avec pour objectif de les mettre en place dans les mois à venir…

    D’où viennent les 96 boxeurs ?  27 élèves de 5e du collège Notre-Dame à Chemillé, 10 élèves de 4e Segpa du collège Saint-Charles à Angers, 16 élèves de 5e Segpa du collège Témolière à Cholet, 25 élèves de 4e du collège Saint-Joseph à Segré et 18 élèves de 3e et 4e Segpa du collège George-Gironde à Segré.

    Contact presse : Julien Remy, j.remy@maine-et-loire.fr, Tél. : 02 41 81 48 12.

    Retour à la liste des actualités