Les trois Départements dévoilent leurs ambitions pour le Bassin de la Maine

  • Tourisme

Le Maine-et-Loire, la Sarthe et la Mayenne souhaitent faire du Bassin de la Maine une destination phare du tourisme fluvial et fluvestre en France. Six mois après leur dernière rencontre, les trois collectivités ont déjà tiré de précieux enseignements qui vont leur permettre de mettre le cap sur 2019 avec des buts précis. Ces nouveaux objectifs concernent notamment la mise en place d’une communication commune, d’actions autour de chantiers prioritaires et le développement de projets générateurs d’activité comme la réhabilitation de maisons éclusières ou le développement des équipements en bords de rivières.

Publié le mardi 06 novembre 2018

Temps de lecture :  min.

    Christian Gillet, Président du Conseil départemental de Maine-et-Loire, Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental de la Sarthe et Olivier Richefou, Président du Conseil départemental de Mayenne se sont retrouvés à Angers, mardi 6 novembre, pour signer un protocole d'accord fixant la stratégie interdépartementale de développement du tourisme fluvestre.

    Six mois après leur dernière rencontre à l'Abbaye de l'Epau, les trois collectivités continuent d'afficher leurs engagements, à destination du Bassin de Maine, autour de trois axes forts : assurer la promotion et la communication ; renforcer la qualité de l'offre fluvestre et impulser de nouveaux projets de développement touristique.

    Cet accord officialise également la mise en place d'un comité de pilotage et d'un comité technique pour faire avancer la stratégie et faire des points réguliers sur l'avancé des opérations. Suite à une enquête réalisée auprès de 400 plaisanciers sur la Bassin de la Maine, des priorités ont été dégagées. Ce sont ces premières pistes d'améliorations qui vont logiquement être visées en 2019. Il s'agira de poursuivre la réhabilitation de maisons éclusières sur les trois territoires pour offrir davantage de services, mais aussi de s'attaquer à l'aspect communication en donnant une identité forte et plus remarquable au terme "Bassin de la Maine" qui reste relativement abstrait pour le grand public au niveau national et international.

    Consulter le dossier de presse complet

    Retour à la liste des actualités