Maine-et-Loire Habitat solde 8,3 M€ de factures pour soutenir le BTP

  • Economie

Temps de lecture :  min.

    « La crise sanitaire est en train de provoquer une onde de choc économique sans précédent. L’activité en France a déjà chuté de 35 % et 5,7 millions d’emplois sont potentiellement concernés par le chômage partiel. Or, nos collectivités locales sont des acteurs économiques à part entière et nous entendons remplir pleinement notre rôle dans cette crise, annonce Christian Gillet, président du Département de Maine-et-Loire. L’exemplarité est un engagement fort de notre mandat. Cet engagement, nous l’appliquons déjà en temps normal dans le cadre des délais de paiement de nos entreprises. Nous observons une plus grande rigueur encore pour répondre à l’urgence de la conjoncture ».

    Afin d’aider les entreprises du BTP à surmonter les conséquences de la pandémie, Maine-et-Loire Habitat, bras armé du Département en matière de logement social, vient ainsi de solder avec deux à trois semaines d’avance l’intégralité de ses factures de prestataires et fournisseurs. Le montant de l’addition, réglée d’une traite, correspond à 2 800 paiements pour 8,3 M€.

    « Soutenir les entreprises de notre territoire est un enjeu de survie », estime Christian Gillet, également président de Maine-et-Loire Habitat, organisme HLM qui gère un parc de 16 000 logements dans le département.

    « Au sortir de la crise, nous devrons être en capacité de retrouver tous nos prestataires habituels », appuie son directeur, Laurent Colobert.

    Contact presse : Pascal Houdemont, p.houdemont@maine-et-loire.fr, Tél. 02 41 81 44 72.

    Retour à la liste des actualités