Un nouvel appel à projets pour valoriser les maisons éclusières

  • Économie-Tourisme

Le Département de Maine-et-Loire a lancé l’an passé un premier appel à projets afin de valoriser les maisons éclusières inhabitées. Situées en bordure de l’Oudon et de la Mayenne, cinq d’entre elles font l’objet d’un nouvel appel à candidatures, dans l’objectif de promouvoir le tourisme fluvial et fluvestre en Anjou. Les candidats ont jusqu’au 19 mars 2020 pour se positionner.

Publié le mardi 26 novembre 2019

Temps de lecture :  min.

    Le contexte

    Dans le cadre de la mise en œuvre du schéma départemental de développement touristique de l’Anjou 2018-2021, le Département, gestionnaire du domaine public fluvial (DPF), entend poursuivre la valorisation de son patrimoine touristique fluvial et fluvestre.

    Les itinérances en bord de rivière constituent, en effet, un axe fort de la politique touristique de la collectivité. A ce titre, le Département a aménagé le chemin de halage de la Mayenne ouvert aux pratiques vélo-loisirs, pédestre et équestre. Cet itinéraire s’inscrit dans l’itinéraire national la Vélo Francette (V43) reliant Caen/Ouistreham à La Rochelle en traversant l’Anjou. La section Montreuil-sur-Maine/Angers du chemin de halage de la Mayenne, est par ailleurs empruntée par la voie Plantagenêts du chemin Saint-Jacques-de-Compostelle. Les collectivités travaillent également au développement de l’itinérance pédestre et vélo en bord d’Oudon et de Sarthe, ainsi qu’à l’aménagement d’une liaison avec la Bretagne (voie Segré/Pouancé – Châteaubriant).

    A la suite d’un premier appel à projets en 2018, qui s’est traduit par l’installation d’un « refuge de rivière » dans la maison éclusière du Petit-Chenillé à La Jaille-Yvon, un nouvel appel à projets concerne cette fois cinq maisons éclusières situées en bordure de l’Oudon et de la Mayenne, dans des secteurs à fort potentiel touristique :

    • Maingué à Segré
    • La Chapelle-sur-Oudon
    • Montreuil-sur-Maine
    • La Roussière à Longuenée-en Anjou
    • Montreuil-Juigné

    Pour le Département, l’enjeu est non seulement de développer et de valoriser les voies d’eau par des services de qualité s’adressant à l’ensemble des usagers, mais aussi d’assurer la conservation et la réhabilitation du patrimoine bâti historique, et de contribuer au développement économique, touristique et culturel des territoires traversés.

    Lien vers l'appel à projets

    Retour à la liste des actualités