Un Contrat Territoire Lecture pour promouvoir le livre et la lecture

  • Culture

Christian GILLET, président du Département de Maine-et-Loire et Nicole PHOYU-YEDID, directrice de la DRAC des Pays de la Loire, ont signé le 25 janvier un Contrat Territoire Lecture.

Publié le jeudi 25 janvier 2018

Temps de lecture :  min.

    Le développement de la lecture constitue une priorité de l'Etat qui, depuis 2010, propose aux collectivités de mettre en place un partenariat durable se traduisant par la signature de contrats territoire lecture. L’accompagnement des territoires dans le développement de la lecture publique est par ailleurs l’un des volets du projet départemental « Anjou 2021, réinventons l’avenir ».

    C’est à ce titre que le Département de Maine-et-Loire et l’Etat, via la Direction régionale des affaires culturelles, ont signé le 25 janvier un Contrat Territoire Lecture (CTL) pour la période 2017-2019.

    Un bon niveau d’équipements en Maine-et-Loire

    L’an passé a été consacré à une phase de diagnostic sur l’ensemble du territoire. Celui-ci a mis en lumière le bon niveau d’équipements de lecture publique dans le Maine-et-Loire. Mais cette étude a aussi pointé des disparités territoriales en terme de budget et de moyens, ainsi qu’une marge de progression quant au niveau de qualification du réseau de lecture publique, s’appuyant d’abord sur la force de mobilisation des bénévoles. D’où le rôle essentiel que le BiblioPôle joue auprès du réseau et qui sera encore renforcé en 2018.

    Aussi, plusieurs axes de développement de la lecture publique vont être mis en œuvre, avec un cofinancement à 50 % par l’Etat et 50 % par le Département. Parmi ces différents axes, le Contrat Territoire Lecture prévoit notamment de poursuivre le maillage, la structuration et le développement de l’offre de services et de lecture publique à l’échelle départementale, ainsi qu’une promotion d’une politique numérique au sein du réseau de lecture publique et auprès des habitants.

    Retour à la liste des actualités