Anjou - Département de Maine-et-LoireAnjou - Département de Maine-et-Loire
Nos sites web
Maine-et-Loire.fr Le Département vous accompagne au quotidien

Un engagement fort du Département, de l’État et de l’ARS en faveur de la prévention et de la protection de l’enfance

  • Solidarités

C’est une signature qui marquera incontestablement. Ce mercredi après-midi dans les locaux de SOS Villages d’enfants* au Lion-d’Angers, Florence Dabin, Présidente du Conseil départemental de Maine-et-Loire, et Adrien Taquet, secrétaire d’État en charge de l’enfance et des familles, ont en effet signé le Contrat départemental de prévention et de protection de l’enfance.

Temps de lecture :  min.

    Pragmatique et en lien direct avec les réalités du terrain, ce document va servir de feuille de route pour insuffler une nouvelle dynamique à la prise en charge des enfants.

    En matière de prévention, ce contrat prévoit :

    • Le recrutement de 3 Sages-femmes et 2 puéricultrices pour agir précocement et doubler les visites prénatales
    • Le renfort de la Cellule de Recueil des Informations Préoccupantes pour renforcer le repérage des situations en risque de danger
    • Le déploiement du guide santé sur l’ensemble du Département et le soutien du dispositif « PEGASE* » au-delà du Centre Départemental Enfance Famille

    Au titre la protection :

    • Un Plan de contrôle des établissements va être décliné avec la prévention des risques de maltraitance (anticipant la prochaine loi de Protection de l’Enfance)
    • Faciliter la création d’une association par des jeunes pris en charge dans le passé par l’ASE
    • Création d’un Conseil départemental des jeunes confiés au service de la protection de l’enfance
    • Renforcer les articulations Département/Etat (justice, Protection Judiciaire de la Jeunesse, Agence Régionale de Santé) et être force de propositions par le biais de l’Observatoire Départementale de la Protection de l’Enfance (ODPE)
    • Soutenir les retours à domicile avec de l’accompagnement systématique
    • Accompagner le parcours d’enfants porteurs de handicap
    • Mise en place d’une équipe mobile pour un soutien thérapeutique auprès des familles d’accueil
    • Valoriser les assistants familiaux comme les travailleurs sociaux face à une pénurie inquiétante dans ces métiers

    Pour mettre en œuvre cette politique ambitieuse, le Département va engager chaque année 5 millions d’euros, soit 67,5 équivalents temps plein. L’État abondant de son côté ce contrat à hauteur de 3 millions d’euros par an. Prévu initialement sur 2 ans, Adrien Taquet s’est engagé à étendre ce contrat sur 3 années.
     

    *SOS Villages d’Enfants accueille actuellement 48 jeunes confiés sur son site du Lion-d’Angers, avec la particularité de ne pas séparer les fratries
     
    *Le dispositif PEGASE est un programme de santé publique expérimenté dans une dizaine de départements et coordonné en Maine-et-Loire, proposant un suivi standardisé et des soins psychiques précoces aux jeunes enfants protégés qui visent à prévenir les séquelles à long terme des maltraitances infantiles chez les très jeunes enfants protégés

    Retour à la liste des actualités

    CONTACT

    Direction de la communication
    Service presse
    Fabrice Gasdon

    Tél. :06 07 37 85 18

    Contactez le service Presse par courriel :
    presse-departement49@maine-et-loire.fr

    Retour en haut de la page

    Nos sites web

    maine-et-loire.fr
    Fermer le menu