Un mois dédié à la citoyenneté du 8 novembre au 13 décembre

  • Temps forts

Du 8 novembre au 13 décembre, les habitants de l’Anjou seront invités à découvrir, participer, partager, s’engager lors d’un événement qu’organise le Département sous l’intitulé Place aux citoyens. Exposition, rencontres, animations interactives seront autant d’occasions d’explorer toute l’étendue du champ de la citoyenneté. Cette initiative s’inscrit dans une ambition relevant des priorités d’action du Département et visant à développer la citoyenneté locale et la participation citoyenne, ainsi que la relation directe entre la collectivité et ses habitants.

Publié le mardi 05 novembre 2019

Temps de lecture :  min.

    Le Département adopte un Manifeste de la citoyenneté

    Les attentes des citoyens en matière de démocratie représentative posent de nouveaux enjeux sociétaux. Or, les élus des collectivités locales, de par leur proximité avec les habitants, sont les premiers maillons de la République en territoire, pour répondre à la défiance à l’égard du politique et garantir le dialogue citoyen. A la crise de la représentation politique s’ajoutent la fragilisation du lien social et la montée des individualismes au détriment de l’intérêt général.

    Les conseils départementaux, du fait de leurs compétences dans le champ des solidarités humaines et territoriales, ont un rôle majeur à exercer, en lien avec les communes et les EPCI. C’est pourquoi le Département de Maine-et-Loire, depuis le début du mandat, s’est engagé fortement en faveur de la promotion de la citoyenneté. Dès 2015, la collectivité a inscrit dans son programme Anjou 2021, réinventons l’avenir, l’objectif de renforcer la citoyenneté locale et la relation directe entre le Département et ses habitants. Cette ambition s’est traduite par un certain nombre d’actions :

    • Adapter l’information publique (accessibilité, amélioration du service, création d’un service relation usagers et encourager la participation citoyenne) ;
    • Partager l’œuvre de mémoire individuelle et collective
    • Développer les démarches en ligne et les services numériques (espace numérique de travail au collège, numérisation des archives, …) ;
    • Faciliter l’accès aux données publiques (open data et protection des données) ;
    • Amplifier la relation entre l’administration et le citoyen (mission médiation).

    A mi-mandat, le Département a donné un coup d’accélérateur en faisant de la thématique de la citoyenneté une priorité, au même rang que le développement durable et les innovations et coopérations territoriales. Dès lors, de nouveaux objectifs ont été définis :

    • Développer la concertation et la participation citoyenne ;
    • Sensibiliser, éduquer et encourager au civisme et à la citoyenneté ;
    • Promouvoir et soutenir les initiatives citoyennes individuelles ou collectives ;
    • Assurer l’exemplarité de la collectivité elle-même.

    A ce jour, près d’une centaine d’actions concrètes ont déjà été menées ou sont en cours. Pour formaliser les enjeux relevant de la citoyenneté, le Département s’est doté d’un manifeste qui pose des engagements et des valeurs, appelés à se traduire en nouvelles actions, dont voici quelques exemples :

    • Exemplarité : règlement général de protection des données, engagements sur l’égalité Femmes-Hommes, encore plus de transparence sur le processus de décision politique
    • Education à la citoyenneté dans les collèges : valorisation du civisme, de l’engagement, de la conduite de projet et de la fonction d’élu. Une option Cadet de la sécurité, financée par le Département, est aussi en projet avec le Service départemental d’incendie et de secours pour la rentrée 2020 auprès de plusieurs collèges.
    • Participation citoyenne à travers le lancement progressif de plusieurs projets participatifs associant la population à des actions de consultation, de concertation ou de co-construction des politiques publiques : projet participatif sur l’attractivité de l’Anjou (Parlons d’Anjou), en matière de solidarité (Ensemble, imaginons une action solidaire), pour l’environnement (Préservons ensemble l’environnement et la nature dans nos espaces publics.
    • Promotion de la démarche citoyenne du Département via des événements grand public, comme Place aux citoyens.

    Place aux citoyens du 8 novembre au 13 décembre, un évènement itinérant

    Le Département organise ainsi, du 8 novembre au 13 décembre, des temps forts dans l’ensemble du territoire, intitulés Place aux citoyens. Exposition, rencontres, animations interactives ouvertes à tous les âges s’égrèneront pendant le mois pour s’informer, s’amuser, se projeter, s’engager, échanger et partager avec les conseillers départementaux sur le thème de la citoyenneté.

    Le programme

    À Angers, à l’Hôtel du Département : présentation d’une exposition visible du 8 novembre au 13 décembre du lundi au vendredi de 12 h 30 à 17 h 30 et le samedi de 14 heures à 18 heures (visites de groupes possibles sur réservation au 02 41 81 49 12).

    • Soirée de lancement vendredi 8 novembre à 18 heures animée par la compagnie théâtrale Les Expresso.
    • Soirée de clôture vendredi 13 décembre à 18 heures (restitution des temps forts sur les territoires) animée par la compagnie Myrtil.

    Sur les territoires, un espace citoyen s’installera dans chaque territoire d’EPCI du département, le vendredi de 18 heures à 20 heures et le mercredi de 10 heures à 18 heures, aux dates suivantes :

    À Seiches-sur-le-Loir (collège Vallée du Loir), vendredi 15 et mercredi 20 novembre
    À Baugé-en-Anjou (agence technique départementale), vendredi 15 et mercredi 20 novembre
    À Saumur (Maison départementale des solidarités du Grand Saumurois), vendredi 22 et mercredi 27 novembre
    À Cholet (collège Trémolières), vendredi 22 et mercredi 27 novembre
    À Beaupréau (Maison départementale des solidarités des Mauges), vendredi 29 novembre et mercredi 4 décembre
    À Bellevigne-en-Layon (collège Les Fontaines), vendredi 29 novembre et mercredi 4 décembre
    À Segré (Maison départementale des solidarités Anjou Bleu), vendredi 6 décembre et mercredi 11 décembre
    Au Lion-d’Angers (collège du Val-d’Oudon), vendredi 6 décembre et mercredi 11 décembre.

    Chacun de ces rendez-vous sera l’occasion de jouer et de faire appel aux connaissances sur la citoyenneté et l’action publique (un arbre de la citoyenneté à inventer, un quiz, pour les familles et les plus jeunes : un jeu de l’oie et un concours de dessin), d’échanger avec les élus lors d’un café citoyen, de s’inspirer à travers une exposition sur les valeurs et les principes de la citoyenneté, de prendre part aux projets participatifs, de s’exprimer dans le cadre d’appels à idées.

    Les rendez-vous du vendredi soir permettront de partager, échanger et discuter lors des causeries citoyennes animées par la compagnie théâtrale Myrtil.

    Ensemble imaginons une action solidaire pour l’Anjou

    Dans le cadre des nouveaux projets participatifs, le Département a lancé, fin septembre, un appel à idées baptisé Ensemble imaginons une action solidaire pour l’Anjou. Les habitants du Maine-et-Loire, particuliers, bénévoles associatifs, pourront à partir du 8 novembre et jusqu’à fin décembre pour transmettre leur contribution en ligne (participons.maine-et-loire.fr), par voie postale (Département de Maine-et-Loire, CS 94104, 49941 Angers cedex 9), aux guichets d’accueil des différents sites du Département, ainsi qu’au cours des rencontres Place aux citoyens. Cet appel à idées a pour thème la solidarité.

    Les porteurs d’idées pourront bénéficier de l’expertise des services départementaux, chargés notamment d’évaluer la faisabilité financière et technique des propositions. Il s’agira d’une véritable co-construction de projets citoyens-administration. Il est possible d’intégrer le groupe de réflexion qui étudiera les propositions exprimées.

    Les idées retenues après analyse seront soumises au vote des citoyens, en ligne et dans les lieux d’accueil du Département. Ceux qui auront recueilli le plus de suffrages seront concrétisés à partir d’avril 2020.

    Le calendrier

    • Recueil des propositions jusqu’à fin décembre 2019
    • Analyse des propositions sur la faisabilité en janvier 2020
    • Vote des propositions en février 2020
    • Mise en œuvre d’avril à juillet 2020
    Retour à la liste des actualités