La collégiale Saint-Martin : un monument historique bien ancré dans son époque

Patrimoine - Culture |

Au cœur du centre historique d’Angers se dresse la plus vieille église de la ville : la collégiale Saint-Martin. Le site était tombé dans l’oubli jusqu’à ce que le Département de Maine-et-Loire décide de le racheter, en 1986. Vingt années de travaux et 8,5 M€ d’investissement auront été nécessaires pour lui redonner son lustre d’antan. Un pari audacieux qui a porté ses fruits puisque la collégiale est devenue un des hauts lieux de la culture au niveau régional, au point d’attirer aujourd’hui des pointures internationales comme le sculpteur Xavier Veilhan. Avec une programmation qui passe du chant choral aux musiques actuelles, à la danse, en passant par l’organisation de Murder-Parties, la collégiale s’ouvre à tous les publics et offre des expériences inédites. Les frontières entre le style carolingien et les disciplines contemporaines y sont constamment explorées et repoussées par les artistes. Le nouvel accueil du site, inauguré au cours de l’été 2019, et son architecture résolument moderne, joue clairement avec ce paradoxe.

CD49 - Bertrand Béchard

CD49 - Bertrand Béchard

Au cœur du centre historique d’Angers, se dresse la collégiale Saint-Martin, un des monuments carolingiens les mieux conservés de France. Site majeur dans l’histoire de l’architecture de l’ouest de l’Hexagone, le bâtiment est une source d’inspiration quand il s’agit d’évoquer la seconde vie des édifices religieux. Véritable référence culturelle en Anjou, la collégiale n’hésite pas à faire preuve d’audace et à jouer la carte de l’éclectisme pour toucher tous les publics : Murder-Parties, danses, musiques, spectacles vivants ou expositions d’art contemporain.

Situé sur le circuit historique et touristique d’Angers, la collégiale Saint-Martin s’inscrit sur le même cheminement que le château du roi René, la galerie Toussaint, le musée des Beaux-Arts, la tour Saint-Aubin et la cathédrale Saint-Maurice. Ouvert en juin 2006, après vingt années de travaux, le lieu cultive cette ambivalence entre son histoire architecturale forte et sa vie actuelle, résolument moderne, visible dès l’entrée du monument, avec un accueil tout en verre inauguré en juillet 2019.

Un patrimoine « historique » en perpétuel renouvellement

Depuis son inauguration, la collégiale Saint-Martin joue évidemment sur la magie du lieu, à l’occasion des visites avec des audioguides ou des médiateurs, mais elle n’oublie pas pour autant de conquérir de nouveaux publics, d’élargir son audience et son champ des possibles. En plus de sa programmation annuelle et de ses abonnés, le site cherche constamment à se renouveler et explore de nouveaux horizons.

Si les murs appartiennent à l’Histoire, l’équipement, lui, fait incontestablement « corps » avec son époque. Même des rendez-vous artistiques réguliers comme Les Résonances Saint-Martin, originellement axés autour de la musique classique, se diversifient et s’ouvrent à d’autres genres ou formes artistiques !

Lire le dossier de presse

Contact presse : Julien Remy, j.remy@maine-et-loire.fr, Tél. : 06 07 37 85 18.

Partager la page