Le Mois du film documentaire en Maine-et-Loire

En novembre 2017, le Maine-et-Loire fête le film documentaire. Une trentaine de projections sont organisées dans les bibliothèques et les cinémas près de chez vous.

Hartland villa + Aude Perrier

Au-delà des œuvres traitant d'une actualité parfois brûlantes, certains des films présentés cette année ont été réalisés en Maine-et-Loire (Je suis bien, je vole) ou par des réalisateurs des Pays de La Loire (Bakhta et ses filles, Les gracieuses, Les sales gosses).

Les projections en Maine-et-Loire

Latifa

Le portrait émouvant de Latifa Ibn Ziaten, mère du militaire assassiné par Mohamed Merah.

Jeudi 3 novembre à 20h, médiathèque La Bulle à Mazé-Milon

Les pépites

À Phnom-Penh, au Cambodge, près de 10 000 enfants ont pu accéder à l'éducation pour se construire un avenir... grâce à un couple de Français, Christian et Marie-France.

Samedi 4 novembre à 20h30, Médiathèque de Juigné-sur-Loire (Les Garennes-sur-Loire)

Joséphine, le droit à la beauté

Hélène et Joura travaillent pour le premier salon de beauté social. Deux tempéraments explosifs que tout semble opposer. Dans ce lieu coloré et décalé, elles accueillent des femmes en grande précarité.

Mardi 7 novembre, 14h30 et 20h (Angers)

L'arbre sans fruit

Mariée et sans enfant, Aïcha se trouve dans une situation hors-norme. Le spectateur chemine aux côtés de cette femmes parmi les mères, au Niger.

Mercredi 8 novembre à 20h, cinéma Grand écran (Mauges-sur-Loire)

Bakhta et ses filles

Cinq sœurs entre 50 et 60 racontent comment elles ont résisté, chacune à leur manière au père, aux maris, à la religion, aux préjugés, afin d'être des femmes libres.

Mardi 14 novembre, centre Jean-Vilar (Angers)

Chante ton bac d'abord

L'histoire tumultueuse d'une bande de copains de Boulogne-sur-Mer, une ville durement touchée par la crise. Imaginées par ces adolescents, des chansons dont basculer le réel dans la poésie.

Mardi 14 novembre à 20h30, cinéma le Maingué (Segré)

Les gracieuses

Six jeunes femmes proches de la trentaine, d'une cité de Champigny-sur-Marne entretiennent une relation fusionnelle. Elles racontent cette amitié presque amoureuse.

Mercredi 15 novembre à 15h30 et 20h, centre Jean-Vilar (Angers)

Malaka

Au Congo, un jeune villageois espère offrir un avenir meilleur à sa famille. Parti sur des routes dangereuses et épuisantes, il découvrira la valeur de son effort et le prix de ses rêves.

Mercredi 15 novembre à 20h, cinéma le Grand écran (Mauges-sur-Loire)

Un paese di Calabria

UN jour, à Riace, au sud de l'Italie, un bateau transportant deux cents Kurdes s'échoue sur la place. Petit à petit, migrants et villageois vont redonner vie au village.


Ceux qui disent oui

Suite à la création d’un Centre d’Accueil de Demandeurs d’Asile dans une petite commune rurale du Limousin, un élan de solidarités a vu le jour. Le film les suit au fil des mois, dans leurs engagements et leurs doutes.

Jeudi 16 novembre à 20h, Maison de quartier Le Trois-Mâts (Angers)

Sales gosses

Ils ont entre 6 et 14 ans. Ils arrivent à l’Institut thérapeutique éducatif et pédagogique des Aubrys parce
que l’École n’en peut plus. Une année pour saisir la vitalité et l’humour de ces enfants sortis du rang.

Jeudi 16 novembre à 20h, centre Jean-Vilar (Angers)

Tisseuses de rêves

Une poignée de femmes berbères du Moyen-Atlas marocain, tisseuses de tapis, s’interrogent sur leurs savoirs, leurs traditions, leurs vies et leur devenir.

Jeudi 16 novembre à 20h30, médiathèque Victor-Hugo (Chemillé-en-Anjou)

Tout devient silencieux

Une réflexion sur le changement en train de s’opérer dans la vie et le travail des apiculteurs professionnels qui, Face au qui guette l'abeille, se mobilise pour imaginer des solutions.

Vendredi 17 novembre à 20h, cinéma Grand écran (Beaufort-en-Anjou)

Niki de Saint Phalle, un rêve d'architecte

Projection du film documentaire consacré à Niki de Saint Phalle, la belle rebelle.

Vendredi 17 novembre à 20h30, médiathèque Élie-Chamard à Cholet

Parcelles

Portraits croisés de jardiniers de cultures contrastées, au cœur des jardins collectifs de l’espace urbain de Toulouse Métropole.

Vendredi 17 novembre à 20h30, médiathèque Saint-Exupéry (Les Ponts-de-Cé)

Qu'est-ce-qu'on attend ?

Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune française ? Découvrez comment une petite ville d’Alsace de 2 200 habitants s’est lancée dans la transition énergétique.

Vendredi 17 novembre à 20h30, moulin de Villevêque (Villevêque)

Docs d'ici

Docs d’ici – 2e édition est une compétition de films documentaires régionaux (Pays de la Loire), accompagnés par leurs réalisateurs, donnant lieu à l’attribution du Prix du Public. La remise des prix se poursuivra par la projection d'un film surprise.

Dimanche 19 octobre à 18h, cinéma les 400 coups (Angers)

Songs for Madagascar

Les musiciens du groupe Madagascar All Stars, les six plus grands noms de la musique malgache, s'unissent et créent ensemble "un son" pour Madagascar.

Mercredi 22 novembre à 20h, cinéma Grand écran (Mauges-sur-Loire)

Pas comme des loups

Ce documentaire tourné sur plusieurs années suit les frères jumeaux Silfredi et Roman. Âgés d'à peine 20
ans,  ils ont connu séparément la captivité, la fuite et les parcours d'insertion. Aujourd'hui, ils se façonnent un nouveau visage et se projettent vers un avenir incertain.

Mercredi 22 novembre à 20h, cinéma Les trublions (Jarzé-Villages)

Dernières nouvelles du cosmos

À bientôt 30 ans, Hélène a toujours l’air d’une adolescente. Elle fait partie, comme elle le dit elle-même,
d’un "lot mal calibré, ne rentrant nulle part".

Jeudi 23 novembre à 20h30, médiathèque Anita-Conti (Beaucouzé)

Mes deux seins, journal d'une guérison

Quand elle apprend qu’elle souffre d’un cancer du sein, Marie Mandy, réalisatrice décide de faire un
film pour témoigner de son combat contre la maladie.

Vendredi 24 et samedi 25 novembre à 14h30 (Angers)

La clef des terroirs

Au début du XXe siècle, un philosophe, Rudolf Steiner théorise la méthode de l'agriculture biodynamique. La Clef des Terroirs explique la biodynamie à travers le monde du vin.

Samedi 25 novembre 2017 à 15h30, Espace Victor Hugo (Verrières-en-Anjou)

Je suis bien, je vole

À Angers, l'association Résonnance a créé "Duos côté jardin et côté cour", une pièce qui intègre sur scène des danseurs dits "ordinaires" et d'autres "extraordinaires" : dix-sept danseurs dont neuf sont porteurs de trisomie.

Mardi 28 novembre à 20h30, centre culturel Jean-Carmet (Mûrs-Érigné)

Le skate moderne + les optimistes

Entre ces jeunes fermiers qui pratiquent le skate dans des coins reculés de Dordogne et l'équipe norvégienne de volley dont les joueuses ont entre 66 et 98 ans, deux projections (un court et un long métrage) pour voir le sport autrement !

Mercredi 29 novembre à 20h, cinéma Pax (Tiercé)

Partager la page