Études, diagnostics et publications sur le patrimoine de Maine-et-Loire

Résultats des fouilles archéologique, diagnostics de l’inventaire à destination des élus, aménageurs et associations, publications à caractères scientifique dans des collections nationales, fiches reflets mettant en lumière certains aspects du patrimoine (édifice, objet, personnage ou site), découvrez les publications réalisées par la Conservation départementale du patrimoine.

Études et publications d'archéologie

Rapports des fouilles archéologiques

Au cours des dernières années, le Pôle archéologie du Département de Maine-et-Loire a mené de nombreuses interventions : château d'Angers (étude du chantier d'exception du Front sud et étude archéologique du Logis royal et de ses abords), château de Baugé, fontaine de Montfort (habitat et souterrain autour de l'an mil), abbaye de Fontevrault (celliers du Noviciat), château de Saumur (remparts bastionnés et châtelet), fouille archéologique préventive Le Beyen La Conroye, l'église Saint-Denis (Pontigné).
Consultez en ligne les rapports de ces fouilles archéologiques.

Publications d'archéologie

Je découvre le château de Saumur
Litoux Emmanuel. Editions Geste, 2017, 56 pages.
ISBN : 978-2-36746-709-2
Pour le voyageur qui découvre Saumur, le château semble comme posé au sommet du coteau. Idéalement implantée, la vieille forteresse médiévale, devenue citadelle aux XVIe et XVIIe siècles, protège la ville autant qu’elle la surveille.


Saint Louis et L’anjou
Sous la direction d’Etienne Vacquet, avec la contribution d’Emmanuel Litoux, Daniel Prigent, Jean-Yves Hunot, Christian Davy et Guy Massin-Le Goff
2014 - Nombre de pages : 304 p.
ISBN : 978-2-7535-3499-5

En 1214, l’Anjou entre dans le domaine royal : quelles en furent les conséquences dans l’histoire et les arts en Anjou ? Des historiens, des archéologues et des historiens de l’art présentent dans ce livre illustré une synthèse des recherches menées ces quarante dernière années.


Le haut Moyen Âge en Anjou
Prigent Daniel, Tonnerre Noël-Yves (dir.)
Presses universitaires de Rennes, 2010
En confrontant systématiquement sources écrites et non écrites, les auteurs ’efforcent de mieux évaluer les cinq siècles qui forment ce que l’on appelle le haut Moyen Âge.

 



Le château et la citadelle de Saumur, architectures du pouvoir
Litoux Emmanuel, Cron Éric (dir.)
Supplément au Bulletin Monumental n°3, Société Française d'Archéologie, 2010

224 pages
ISBN : 9782901837367
Figuré dans toute sa splendeur sur l’enluminure des Très Riches Heures du duc de Berry, qui offre une image saisissante de l’architecture fastueuse des princes apanagistes angevins, le château de Saumur connut sa première édification au Xe siècle par le comte de Blois Thibaud. A partir de 1026, cet édifice appartint au comte d’Anjou Foulques Nerra et ses successeurs. Philippe Auguste l’annexa à la couronne.
Le château subit alors de nombreux changements. Saint Louis fit rehausser les tours en 1227 et Louis I d’Anjou remplaça les tours rondes par des tours orthogonales en 1367. Le roi René va améliorer le confort de ce château.

 

 

Demeures du roi René d’Anjou
Textes : Emmanuelle Litoux & Christian Cussonneau
Photographies : Bruno Rousseau
Coll. « Images du Patrimoine »
Juin 2009 – 72 pages
Format 245 x 297 mm
ISBN : 978-2-9178-9501-6

La commémoration du 600e anniversaire de la naissance de René d’Anjou, le 16 janvier 1409 à Angers, connu comme « le bon roi René », est l’occasion d’évoquer la figure d’un prince à l’idéal chevaleresque et d’un mécène amoureux des arts et des lettres. Sa personnalité et son itinérance sur les territoires de la seconde maison d’Anjou ont contribué à dynamiser l’activité artistique, ponctuée d’échanges entre le Nord et le Midi, notamment dans les domaines de la peinture et des arts décoratifs.


Manoirs médiévaux. Maisons habitées, maisons fortifiées
Textes : Litoux Emmanuel, Carré Gaël 
Rempart, Patrimoine vivant, Paris, 2008

 

 



Anjou Medieval Art, Architecture and Archaeology
Textes : McNeill John, Prigent Daniel (ed.)
Maney publishing. Conference transactions XXVI, General Editor Sarah Brown, 2003
ISBN: 978 1 902653 67 9 (PB); 978 1 902653 68 6 (HB)

Ouvrage réalisé à la suite de la conférence "Art médiéval, architecture et archéologie du grand Anjou" organisée par la British archeological association à Angers en 2000. Conformément à la nature bilingue de la conférence, ce volume contient des articles en anglais et en français.



Le château de Montsoreau
Texte : Viviane Manase et Daniel Prigent
Photos : Bruno Rousseau
Coll. « Itinéraires du Patrimoine »
1999 – 32 pages
Format : 110 x 223 mm
ISBN : 2-906344-67-4

Réédifié presque dans le lit de la Loire vers 1455, le château de Montsoreau est un des premiers témoignages de la prospérité qui succède à la guerre de Cent ans. Le bourg bénéficie alors d’un important péage fluvial, source de profits pour les seigneurs de Montsoreau, et d’un port actif relevant de la puissante abbaye de Fontevraud. Pour les amateurs de romans, n’oublions pas la fameuse Dame de Montsoreau d’Alexandre Dumas… même si la vérité historique diffère quelque peu du roman.


La construction en Anjou au Moyen Âge
Textes : Daniel Prigent, Noël-Yves Tonnerre (dir.)
Actes de la table ronde d'Angers des 29 et 30 mars 1996, Presses de l'Université d'Angers, Angers, 1998
Epuisé

 



La mort : voyage au pays de vivants
Daniel Prigent, Jean-Yves Hunot
Pratiques funéraires en Anjou, Angers, 1996
Grâce au développement des fouilles de sauvetage, notamment en milieu urbain, depuis le début des années 80, de nombreuses fouilles sont venues enrichir le dossier de l'archéologie funéraire en Anjou, notamment sur l'époque médiévale et moderne à laquelle est consacrée la plus grande partie de cet ouvrage. Comprendre l'attitude des hommes envers la mort, c'est aussi pénétrer un peu de leur vie, suivre l'évolution de la pensée intime au cours des siècles. Ce dossier régional est issu d'une démarche exemplaire, dont témoigne la qualité des approches thématiques et des notes de synthèse.


Études, diagnostics et publications de l'Inventaire du patrimoine

Diagnostics du patrimoine

La Conservation départementale du patrimoine édite régulièrement des Diagnostics du patrimoine en lien avec les opérations d’Inventaire du patrimoine menées dans le cadre de son partenariat avec la Région des Pays de la Loire.
Outil de connaissance, de sensibilisation et d’aide à la décision, ces documents sont mis à la disposition des acteurs locaux (élus, aménageurs, associations…), afin qu’ils puissent prendre en compte leur patrimoine dans les actions de gestion, d’aménagement et de valorisation de leur territoire.
Les Diagnostics constituent une approche synthétique du patrimoine étudié. Les spécificités de l’architecture sont présentées dans une première partie puis, dans un cahier technique établi commune par commune, des cartes et des tableaux localisent et identifient les éléments du patrimoine : édifices protégés au titre des Monuments historiques, bâtiments remarquables ou représentatifs d’un style ou d’une famille typologique, édifices concourant à l’identité architecturale de la commune, patrimoine d’accompagnement (puits, croix de chemin, oratoires, jardins...).

Publications sur le patrimoine de l'Anjou

La publication des résultats des opérations conduites dans le cadre de l'Inventaire général du patrimoine culturel se fait notamment par l'intermédiaire de collections nationales. Elles offrent des ouvrages à caractère scientifique (Cahiers du patrimoine) et des publications visant un public élargi, privilégiant l'illustration (Images du patrimoine) et la découverte in situ (Parcours du patrimoine).

CAHIERS DU PATRIMOINE

Saumur - Urbanisme, architecture et société
Textes : Éric Cron et Arnaud Bureau
Photos : Patrice Giraud et Bruno Rousseau
Coll. « Cahiers du Patrimoine »
2010 – 464 pages
Format : 210 x 270 mm
ISBN : 978-2-917895-03-0

Saumur, ville d’art et d’histoire, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, a fait l’objet pendant 10 ans de multiples travaux de recherches : opérations d’inventaire topographique du patrimoine, enquêtes de terrain systématiques et dépouillement de nombreuses sources archivistiques…

IMAGES DU PATRIMOINE

Ces publications ont pour objectif de sensibiliser le public et les responsables territoriaux à un message scientifique sur le patrimoine. Il s'agit également de valoriser des fonds photographiques. 

Fontevraud-l’Abbaye et Montsoreau
Textes : Florian Stalder
Photographies : Bruno Rousseau
Coll. « Images du Patrimoine »
Décembre 2013 – 112 pages
Format 245 x 300 mm
ISBN : 978-2-9178-9512-2

Cet ouvrage est le fruit d’un inventaire topographique mené sur les communes de Fontevraud l’Abbaye et de Montsoreau. S’appuyant sur une présentation des édifices majeurs que sont l’abbaye et le château, il se propose de mettre ces monuments en contexte et d’explorer les nombreux autres éléments qui participent au riche patrimoine que ces territoires donnent à découvrir.


Montreuil-Bellay et son canton
Textes : Viviane Manase, Véronique Orain, Ronan Durandière & Christine Leduc-Gueye
Photographies : Bruno Rousseau
Réédition
Coll. « Images du Patrimoine »
Janvier 2013 – 116 pages
Format 245 x 300 mm
ISBN : 978-2-9178-9508-5

Aux confins de l’Anjou et du Poitou, le canton de Montreuil-Bellay présente un patrimoine bâti riche et diversifié. La pierre calcaire, tuffeau ou falun, donne à l’architecture locale une identité visuelle forte. La géologie singulière est également à l’origine d’un étonnant habitat troglodytique que l’on retrouve dans la plupart des villages. Cette terre est jalonnée  d’édifices exceptionnels tels que le château de Montreuil-Bellay, l’abbaye d’Asnières, la collégiale du Puy-Notre-Dame, ou encore le château de Brézé.


Le Pays segréen
Textes : Claire Steimer, Thierry Pelloquet, Christian Cussonneau
Photographies : Bruno Rousseau
Collaboration de Michel Pécha
Coll. « Images du Patrimoine »
Septembre 2009 – 176 pages
Format 245 x 300 mm
ISBN : 978-2-9178-9502-3

À travers quatre thématiques (villes et villages, patrimoine religieux, rural et industriel), la richesse patrimoniale du Pays segréen est révélée dans cet ouvrage, qui fait suite à l’inventaire du patrimoine des 67 communes du territoire, mené par le Département de Maine-et-Loire, en partenariat avec la DRAC Pays de la Loire – puis avec la Région Pays de la Loire – et le Pays segréen.


Demeures du roi René d’Anjou
Textes : Emmanuelle Litoux & Christian Cussonneau
Photographies : Bruno Rousseau
Coll. « Images du Patrimoine »
Juin 2009 – 72 pages
Format 245 x 297 mm
ISBN : 978-2-9178-9501-6

La commémoration du 600e anniversaire de la naissance de René d’Anjou, le 16 janvier 1409 à Angers, connu comme « le bon roi René », est l’occasion d’évoquer la figure d’un prince à l’idéal chevaleresque et d’un mécène amoureux des arts et des lettres. Sa personnalité et son itinérance sur les territoires de la seconde maison d’Anjou ont contribué à dynamiser l’activité artistique, ponctuée d’échanges entre le Nord et le Midi, notamment dans les domaines de la peinture et des arts décoratifs.


Vitrail et guerre de Vendée
Épuisé

Textes : Guy Massin Le Goff, Nicole Blondel et Jean-Clément Martin
Photos : Patrice Giraud et François Lasa
Coll. « Images du Patrimoine »
1994 –72 pages
Format : 210 x 297 mm
ISBN : 2-906344-41-9

À partir de la fin du XIXe siècle, dans les diocèses d’Angers et de Luçon, les maîtres-verriers commémorent, jusqu’en 1937, les événements survenus 100 ans plus tôt à l’occasion de la guerre de Vendée. Ces verrières attestent de l’originalité de la création religieuse régionale qui trouve une inspiration dans sa propre histoire, et écrivent « l’histoire vivante » de la région, exaltée par la technique du vitrail revivifiée depuis la seconde moitié du XIXe siècle.

Moulins d'Anjou
Épuisé
Textes : Christian Cussonneau
Photos : François Lasa et Bruno Rousseau
Coll. « Itinéraires du Patrimoine »
1991 – 16 pages
Format : 110 x 223 mm
ISBN : 2-906344-34-6

Avec 600 moulins à eau et 1 200 moulins à vent au XIXe siècle, le Maine-et-Loire est l’un des départements français où la meunerie traditionnelle fut la plus active et architecturalement la plus diversifiée. En partie restauré, grâce aux efforts des propriétaires, de l’Association des Amis des Moulins d’Anjou, des collectivités territoriales et de l’État, ce patrimoine technique, unique en France, constitue un musée vivant éparpillé aux quatre coins de l’Anjou.

Canton de Baugé
Épuisé
Textes : Christian Cussonneau et Jean-Louis Kerouanton
Photos : Patrice Giraud et François Lasa
Coll. « Itinéraires du Patrimoine »
1987. 64 pages
Format : 110 x 223 mm
ISBN : 2-906344-11-7

Le canton de Baugé, au nord-est du département, est l'une des cinq régions naturelles du Maine-et-Loire. Ce territoire, constitué d'un plateau calcaire (tuffeau), forme l'extrémité sud-ouest du bassin parisien.

ITINÉRAIRES DU PATRIMOINE

Les itinéraires du patrimoine sont réalisés sous forme de fascicules maniables destinés à accompagner une visite, ils concernent un lieu, un artiste ou un thème.

Saumur. L’histoire urbaine
Épuisé
Texte : Marie Bardisa
Photos : Patrice Giraud et Bruno Rousseau
Coll. « Itinéraires du Patrimoine »
2000 – 96 pages
Format : 110 x 223 mm
ISBN : 2-906344-71-0

Emblème et fleuron de Saumur, le château invite à une découverte plus approfondie du riche patrimoine de la ville. Cité marchande prospère dès le Moyen Âge grâce au commerce fluvial, Saumur devient au XVIIe siècle une place de sûreté protestante et acquiert avec son Académie d’enseignement une renommée européenne. En réaction, l’Église catholique renforce sa présence et fonde de nombreux établissements, dont l’exceptionnelle église des Ardilliers.


Les Maisons de Saumur Brut
Texte : Thierry Pelloquet
Photos : Bruno Rousseau
Coll. « Itinéraires du Patrimoine »
1999 – 80 pages
Format : 110 x 223 mm
ISBN : 2-906344-65-8

Terroir reconnu dès le Moyen Âge pour la richesse de ses crus, le Saumurois devient à partir du XIXe siècle un centre privilégié pour l’élaboration des vins pétillants.Plusieurs entrepreneurs investissent d’anciennes carrières de tuffeau dont les galeries, vastes et fraîches, contribuent à la mise au point de la méthode traditionnelle et à la naissance du Saumur Brut.


Le château de Montsoreau
Texte : Viviane Manase et Daniel Prigent
Photos : Bruno Rousseau
Coll. « Itinéraires du Patrimoine »
1999 – 32 pages
Format : 110 x 223 mm
ISBN : 2-906344-67-4

Réédifié presque dans le lit de la Loire vers 1455, le château de Montsoreau est un des premiers témoignages de la prospérité qui succède à la guerre de Cent ans. Le bourg bénéficie alors d’un important péage fluvial, source de profits pour les seigneurs de Montsoreau, et d’un port actif relevant de la puissante abbaye de Fontevraud. Pour les amateurs de romans, n’oublions pas la fameuse Dame de Montsoreau d’Alexandre Dumas… même si la vérité historique diffère quelque peu du roman.


Terres cuites des rairies
Textes : Viviane Manase
Photos : Bruno Rousseau
Coll. « Itinéraires du Patrimoine »
1993 – 16 pages
Format : 110 x 223 mm
ISBN : 2-906344-40-11

La singularité du village des Rairies réside dans la permanence d’une activité présente dès le XVe siècle. Il s’agit d’un centre spécialisé dans la fabrication d’éléments en terre cuite ; carreaux, tuiles, briques, autrefois associés avec la production de chaux. Les Rairies a compté au siècle dernier une cinquantaine de fours horizontaux en activité, autant de hangars ou granges de séchage aux toitures en tuiles creuses si caractéristiques, disséminés parmi seulement 300 maisons.


Moulins d’Anjou
Textes : Christian Cussonneau
Photos : François Lasa et Bruno Rousseau
Coll. « Itinéraires du Patrimoine »
1991 – 16 pages
Format : 110 x 223 mm
ISBN : 2-906344-34-6

Avec le nombre de six cents moulins à eau et de mille deux cents moulins à vent, au XIXe siècle, le Maine-et-Loire est sans nul doute l’un des départements français où la meunerie traditionnelle fut la plus active et architecturalement la plus diversifiée. En partie restauré, grâce aux efforts des propriétaires, de l’Association des Amis des Moulins d’Anjou, des collectivités territoriales et de l’État, ce patrimoine technique, unique en France, constitue un musée vivant éparpillé aux quatre coins de l’Anjou.

AUTRES PUBLICATIONS

D’Intimité, d’Éternité, la peinture monumentale en Anjou au temps du roi René
Sous la direction de Thierry Pelloquet et Claire Steimer
Textes : Christine Leduc-Gueye
Photos : Bruno Rousseau

Les fiches reflets, patrimoine de Maine-et-Loire

De 2001 à 2005, le Département a proposé au public une collection intitulée “Reflets, patrimoine de Maine-et-Loire, ensemble de fiches publiées au moment des Journées du patrimoine et dont le but était de mettre en lumière certains aspects du patrimoine étudié par le service et de révéler certaines découvertes inédites.
Chaque fiche de quatre pages présente un site, un édifice, un personnage, un thème ou bien encore un objet/décor. Elle signale également une bibliographie et indique, s'il y a lieu, les personnes ou organismes pouvant être contactés.

UN ÉDIFICE

UN OBJET, UN DÉCOR

UN PERSONNAGE

UN SITE

UN THÈME

Publications des parcs et jardins

Les parcs et jardins de l'Anjou

Ecrins de l'excellence végétale, les parcs et jardins de l'Anjou ont fait l'objet d'un inventaire réalisé par le Département de Maine-et-Loire entre 2007 et 2014. Cette mission documentaire, cartographique et paysagère a été menée sur 260 sites par Isabelle Levêque, paysagiste et historienne des jardins avec l'aide d'étudiants d'Agrocampus Ouest.
Ces travaux ont conduit à la publication de l'ouvrage "Les parcs et jardins de l'Anjou au fil de l'histoire, aux éditions Lieux Dits. Illustré par de nombreuses photographies et reproductions iconographiques, ce livre est une invitation à la promenade dans le temps et l'espace, depuis les jardins du Roi René jusqu'aux créations contemporaines conçues sur des concepts écologiques.

Publications sur les objets mobiliers

Regards sur les objets de mémoire
Collectif. Actes Sud Beaux-Arts, Coédition ACAOAF.
Septembre, 2016. 352 pages.
ISBN : 978-2-330-06626-0

De la statue équestre de Napoléon à la “bicoque” de Georges Clemenceau, des cloches commémoratives de la Grande Guerre au canoë de l’héroïque Adolphe Poult, des drapeaux syndicaux de l’Allier aux dessins concentrationnaires de Maurice de La Pintière, autant d’œuvres qui ont acquis une fonction mémorielle. Actes du colloque de l’Association des conservateurs des antiquités et objets d’art de France, tenu à La Roche-sur-Yon, du 1er au 3 octobre 2015.

Saint Louis et L’anjou
Sous la direction d’Etienne Vacquet, avec la contribution d’Emmanuel Litoux, Daniel Prigent, Jean-Yves Hunot, Christian Davy et Guy Massin-Le Goff
2014 - Nombre de pages : 304 p.
ISBN : 978-2-7535-3499-5

En 1214, l’Anjou entre dans le domaine royal : quelles en furent les conséquences dans l’histoire et les arts en Anjou ? Des historiens, des archéologues et des historiens de l’art présentent dans ce livre illustré une synthèse des recherches menées ces quarante dernière années.


Dies Solemnis, le Grand Sacre d'Angers
Réalisé sous la direction de Guy Massin Le Goff
335 pages – Ouvrage publié par le Département de Maine-et-Loire, à l'occasion de l'exposition "Dies Solemnis, le Grand Sacre d'Angers" de sept. 2011 à janvier 2012.
Huit siècles d'une procession qui a marqué la Ville d'Angers et l'Anjou par son fastueux renouvellement annuel. Huit siècles pendant lesquels les ordres, les métiers, les corporations, les officiers et les dignitaires se sont présentés dans une incomparable scénographie ; pendant lesquels les arts se sont splendidement révélés ; pendant lesquels la foi religieuse s'est somptueusement exprimée.


Regard sur le paysage sonore

Le patrimoine campanaire, actes du colloque de l'ACAOAF tenu à Angers du 23 au 25 avril 2009, sous la direction de Thierry Buron, Agnès Barruol et Isabelle Darnas.
Arles, Actes Sud, 2010, 272 p.
ISBN : 978-2-7427-9094-4


 

 

Saints de choeur. Tapisseries du Moyen Âge et de la Renaissance
Avec la participation de Vacquet, Etienne.
Milan : 5 continents éditions, 2004. p. 134-149

Première étude consacrée aux tapisseries destinées à orner les chœurs des églises lors des fêtes en France. L'Anjou, riche des ces œuvres, est illustré par trois tentures conservées tant à Angers qu'à Saumur.


L'Europe des Anjou Tapisseries d’Anjou (XVe-XVIIIe siècle) au Trésor de la Cathédrale de Liège
Paris : Somogy éditions d’art, 2001, 394 pages.
Du milieu du  XIIIe au XVe siècle, les comtes puis les ducs d'Anjou règnent sur une grande partie de l'Europe, de l'Italie à la Hongrie jusque dans leur province natale. La circulation des artistes d'un état à l'autre montre l'importance des liens historiques, politiques et artistiques qui unissent ces différentes régions d'Europe.


Regards sur la tapisserie
Actes du colloque de l’Association des conservateurs des antiquités et objets d’art de France tenu en mai 2000 à Angers, sous la direction de Guy Massin Le Goff et d’Etienne Vacquet
Actes Sud, janvier 2002. 198p.

La tapisserie, objet de luxe, élément de décor, instrument politique, ne cesse d’impressionner et d’attirer. La France, comme la Flandre, a excellé dans cette technique, de l’époque médiévale à nos jours. L’Anjou, grâce à la diversité de ses collections est une province privilégiée pour accueillir un colloque abordant ce thème.


Anjou - Séville
Avec la participation de Massin-le Goff, Guy; Leicher, Anna.
Madrid: Tabapress, 1992.
Dans le cadre de l'Exposition Universelle de Séville, un certain nombre des chefs d'œuvre angevins, dont une pièce entière de l'Apocalypse et une verrière du XIIe siècle de la cathédrale d'Angers, ont été exposé dans le Monastère San Clemente qui formait l'un des sept pavillons de la ville de Séville.
Epuisé

Autour de la Nativité dans la peinture des collections angevines
Massin-Le Goff, Guy; Leicher, Anna; Bardelot, Philippe.
Angers : Association culturelle du Département de Maine et Loire, 1989.
ISBN : 2-905608-01-3

Au delà de l’émotion que l’exposition propose, il s’agit d’une véritable invitation à un voyage à travers les siècles, à travers l’Europe, des pinceaux d’un primitif à ceux d’un romantique, des œuvres de dévotion populaire aux chefs-d’œuvre dignes des plus grandes cimaises.
En vente à l’accueil du Département de Maine-et-Loire
Epuisé

Tapisseries d’Anjou (XVe-XVIIIe siècle) au Trésor de la Cathédrale de Liège
Massin-Le Goff, Guy et Vacquet, Etienne
Liège: Du Perron, 2004. 101p.
ISBN : 2-87114-203-3

L’Anjou est l’une des contrées d’Europe qui conserve le plus grand nombre de tapisseries modernes et anciennes. En parcourant les siècles, du XVe au XVIIIe, pourront être admirées les productions de centres lissiers, tant français que flamands autour du thème de la vie des saints.
Epuisé

Publications sur les musées conventionnés

Joseph et moi
Textes : Patrick Mauriès
2011, Editions Dilecta

A l’occasion de la réouverture du Musée Joseph Denais à Beaufort-en-Vallée, le portrait croisé de deux collection­neurs animés par le même esprit de curiosité : Joseph Denais, fondateur d'un étonnant cabinet de curiosités du XIXème siècle (7 000 objets) et Antoine de Galbert, fondateur de la maison rouge.



Jules Desbois 1851-1935 - Une célébration tragique de la vie
Textes : Raymond Huard et Pierre Maillot
2000, Éditions Le cherche midi
Jules Desbois est l’un des artistes les plus importants de la fin du XIXe siècle. Ami et collaborateur de Rodin, comme Camille Claudel dont il était proche, il fut comme elle trop longtemps négligé par le XXe siècle. Ce livre lui rend justice, en montrant l’originalité de sa pensée.

Partager la page