Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine

© Bertrand Béchard

Le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine fête ses vingt ans. Présentation grand angle d’un territoire remarquable.

Qu’est-ce qu’un Parc naturel régional ?

Il s’agit d’un territoire, essentiellement rural, mis en valeur pour la qualité de ses paysages, de ses milieux naturels et de son patrimoine culturel. Un Parc naturel régional (PNR) naît le plus souvent d’une initiative locale d’élus, d’associations et d’habitants. Ils s’engagent à préserver leur territoire en favorisant le développement durable. Financeur et partenaire privilégié, le Département siège, aux côtés de toutes les communes adhérentes, au sein d’un syndicat mixte chargé de gérer et de définir les actions du PNR. Il existe 51 parcs naturels régionaux répartis en France métropolitaine et en outre-mer, soit au total 15 % du territoire national.

Quelles sont les particularités du Parc Loire-Anjou-Touraine ?

C’est une zone de confluence autour de la Loire reconnue au Patrimoine mondial de l’humanité depuis 2000. Aménagés par l’homme, les paysages sont caractérisés par les vignes, les coteaux, les troglodytes, les forêts, les bocages et les prairies. Ils abritent des animaux emblématiques comme le Castor d’Europe, plus de 200 espèces d’oiseaux et 21 des 34 familles de chauve-souris présentes en France. Le patrimoine bâti est typique, marqué par l’association des façades en tuffeau et des toitures en ardoise.

À quoi sert-il ?

Il participe à la préservation et à la gestion des espaces naturels. Régulièrement, il finance des inventaires de la faune et de la flore, et accompagne les communes dans leurs projets d’aménagement de sites naturels. Mais le Parc ne se limite pas à la protection de l’environnement. Ses actions intègrent aussi la dimension économique, en valorisant les savoir-faire locaux, pour un développement local harmonieux, solidaire et durable. Enfin, le Parc a une mission d’éducation et de sensibilisation auprès des enfants et du grand public. Dix sentiers d’interprétation offrent de belles balades ludiques et pédagogiques sur tout le territoire. De nombreuses sorties et animations sont organisées, en partenariat avec les associations environnementales et les structures éducatives locales.

Abbaye royale de Fontevraud

Une maison pour vitrine

© David Darrault

Située à Montsoreau, 15 avenue de la Loire, la Maison du Parc accueille le public toute l’année. Ce lieu d’informations, d’expositions et d’animations pour tous est la vitrine du PNR Loire-Anjou-Touraine. En juillet et en août, la Maison du Parc est ouverte tous les jours de 9 h 30 à 19 heures. Ouverture à 10 h 30 le dimanche.

Les p’tites bêtes, même pas peur !

Petits et grands, venez affronter et surmonter vos pires phobies des petites bêtes. L’expérience vous est proposée par l’exposition présentée à la Maison du Parc à Montsoreau, jusqu’au 2 novembre. De la cave au grenier, vous découvrirez un monde insoupçonnable habité par des êtres aux longues pattes, aux yeux jaunes et au museau pointu. Et si toutes ces petites bêtes étaient finalement sympathiques ? Cette exposition fait partie des nombreuses animations sur les insectes menées par l’équipe du Parc Loire-Anjou-Touraine. Découvrez la programmation complète sur le site Internet : parc-loire-anjou-touraine.fr

Partager la page