#DirectCD49 Les conseillers départementaux de @Maine_et_Loire se réunissent lundi 17 mai. Cette séance se déroule… https://t.co/C8RcEpgxiT

Marie Aubinais : il était une fois l’enfance

© Philippe Noisette
  • Portrait

Depuis plus de 30 ans, elle est l'auteure du célèbre personnage pour enfants "Petit Ours Brun". Rencontre avec une figure de la littérature jeunesse : Marie Aubinais.

Temps de lecture :  min.

    Article publié dans le magazine Anjou&vous de mars 2021

    « Tu fais psycho, journalisme, et tu t’intéresses à l’édition pour enfants, ensuite on verra ». Plus de quatre décennies ont passé depuis que Mijo Beccaria –figure tutélaire du groupe Bayard Presse- a livré ce conseil à Marie Aubinais, mais ces mots résonnent encore distinctement à ses oreilles. « J’ai toujours voulu travailler à Pomme d’Api et, lycéenne à Saint-Charles, j’avais envoyé une lettre à la rédaction, pour qu’ils me prennent en stage ». La réponse fut positive et le destin de Marie bientôt tracé… et intimement lié à un personnage connu de tous, un « héros des émotions » des enfances passées et présentes : Petit Ours Brun !

    L'autrice de petite ours brun

    Si Danièle Bour est au dessin du célèbre plantigrade depuis sa création, en 1975, Marie Aubinais a écrit, depuis 1984 et son entrée à Pomme d’Api, près de 400 « petites histoires faites de concision, d’intensité dramatique », en quête permanente de « quelque chose de juste ». « L’essentiel, c’est que l’enfant prenne conscience de ce que l’on est et puisse mettre des mots sur ce que l’on vit tous », avance l’autrice, de retour en Anjou depuis 2013. Si Marie ne s’est jamais considérée comme la maman du héros – « je ne suis pas une ourse ! », elle réagit aux critiques essuyées par lui. « Petit Ours Brun n’incarne pas tous les enfants du monde : il occupe une place, une forme, un âge de l’enfance », soutient-elle. En clair, « Petit Ours Brun n’est pas l’alpha et l’omega de la littérature jeunesse ! »

    Petit Ours Brun n’est pas l’alpha et l’omega de la littérature jeunesse !

    interview vidéo de Marie Aubinais

    Une sincérité permanente de l’engagement

    « Sensible, dynamique, malicieux », l’ours à la myriade de lecteurs ressemblerait-il finalement à celle qui l’anime par le texte ? « Il a un peu mon caractère : il est conciliant et ça n’est pas un chef », concède-t-elle dans un sourire. Si le transfert n’est pas si évident, il renvoie tout de même à une sincérité permanente de l’engagement, chez Marie Aubinais. Un trait de caractère hérité de parents – institutrice et secrétaire de mairie- largement investis dans le monde rural, et nourri au contact de ses cinq frères et sœurs : sa maison est aujourd’hui encore, bien souvent, le point de ralliement de la famille élargie. « Je suis très famille. C’est auprès d’eux, de mes neveux et nièces et d’un large vivier de parents, que je puise les idées et réflexions retranscrites dans mes histoires ».

    Indécrottable Parisienne trente ans durant, la journaliste et auteure expérimente, à quelques pas du Layon, des sensations et des goûts nouveaux : la marche, la céramique ; « la nature, l’espace, les vignes… c’est tellement beau », commente celle qui a fait du rapport à l’écrit et au langage son cheval de bataille. C’est vrai bien évidemment à travers Petit Ours Brun ou encore la collection des Grandes questions des tout petits, mais ça l’est aussi au regard de son engagement au long cours avec ATD Quart Monde.

    Tout est parti, une fois encore, d’une lettre envoyée « au Père Joseph », comprenez le père Joseph Wresinski, fondateur bien connu à Angers du mouvement et de la lutte contre l’illettrisme. « Je lui avais écrit au sujet d’une de mes copines ado qui ne se sentait pas à sa place. Il m’a conseillé de venir participer aux chantiers de jeunes d’ATD. »

    Nous sommes au mitan des années 1970 et Marie Aubinais ne quittera plus le mouvement, consacrant même un ouvrage entier aux bibliothèques de rues, l’une des créations les plus emblématiques d’ATD Quart Monde. Elle participe depuis quelques années à la Dynamique Enfance du mouvement.

    Une multitude d’échanges et d’expériences qui offre de quoi remplir, à vie, un ourson d’émotions.

    Biographie

    • 1960 : naissance à Nantes
    • 1978 : premier engagement auprès d'ATD Quart-Monde
    • 1984 : intègre la rédaction de Pomme d'Api (Bayard Presse) et premiers textes de Petit ours brun
    • 2005 : quitte le groupe Bayard et devient indépendante
    • 2013 : retour en Anjou, à Saint-Aubin-de-Luigné
    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre d'information