Accompagnement socioprofessionnel renforcé des publics migrants au RSA

    Cette appel à projet vise à promouvoir l’inclusion sociale et la lutte contre la pauvreté en renforçant l'accompagnement emploi et socioprofessionnel des bénéficiaires du RSA (public migrant) dans une logique de parcours.

    Temps de lecture :  min.

      Cet appel à projet bénéficie d'un cofinancement du Fonds social européen dans le cadre du programme "Emploi et inclusion" 2014-2020.

      Objectifs

      Cet appel à projet vise l’exercice d’une mission d’accompagnement socioprofessionnel renforcé des bénéficiaires du RSA maîtrisant peu ou pas la langue française, dans un objectif d’accès à un emploi durable. Il s’inscrit dans le cadre de la référence RSA (cf. Code de l’action sociale et des familles CASF, articles L.262-27 et L.262-28).

      Quels projets ?

      Les accompagnements proposés doivent conduire les bénéficiaires vers un projet professionnel réaliste à partir de l’identification de leurs besoins.

      L'action doit permettre de :

      • Réaliser un diagnostic de la situation du bénéficiaire,
      • Mettre en place des démarches d’insertion, permettant un retour à l’emploi en toute autonomie,
      • Proposer des modules collectifs permettant d’optimiser et de valoriser la dynamique d’intégration et de recherche d’emploi.

      Qui peut candidater ?

      Peuvent répondre à l’appel à projet des structures contribuant à l’accompagnement et à l’insertion socioprofessionnelle du public migrant en difficulté d’emploi. Le porteur de projet doit être en mesure de démontrer sa connaissance du public, ses compétences à agir sur le niveau d’expression et de compréhension de la langue française, sur le décalage culturel, la culture d’entreprise et la réalité du marché de l’emploi ainsi que sur les freins à l’emploi.

      Le porteur doit également démontrer une qualité de méthodes d’intervention, de contenus pédagogiques adaptés, de méthodes d’évaluation, de qualifications et de l’expérience des professionnels chargés d’accompagner ce public.

      Le porteur de projet doit en parallèle être en capacité de maîtriser les outils spécifiques à la mobilisation et à l’accompagnement du public migrant vers l’emploi. Il doit avoir une bonne connaissance du territoire départemental et du dispositif RSA notamment en termes de droits et devoirs des bénéficiaires, des instances qu’il s’agisse des équipes pluridisciplinaires locales et départementale et des outils en lien avec le dispositif RSA (contrat d’engagements réciproques, procédure d’orientation et de réorientation, offre d’insertion départementale …).

      Le porteur de projet doit prouver sa capacité à conduire une opération soumise aux règles de gestion renforcée du fonds social européen (FSE) et démontrer une expérience positive du FSE et/ou une stabilité administrative et financière lui permettant de répondre aux exigences fortes de suivi de l’action
      Ne peut être retenu qu’un porteur de projet unique pour l’opération. Le porteur peut toutefois confier une partie de l’accompagnement à des prestataires extérieurs sous réserve d’une mise en concurrence obligatoire vérifiée lors du dépôt de la demande de subvention.

      Calendrier

      Date de limite de dépôt des candidatures : 19 juillet 2020 (23h59)

      À télécharger