© Philippe Noisette

Appel à projets "Offre d'insertion 2021"

    Le Département poursuit la rénovation de son offre d'insertion, au sein de son programme départemental d'insertion.

    Vérifié le

    Temps de lecture :  min.

      Contexte

      2021 s’inscrit dans la dynamique de refonte de la politique départementale d’insertion engagée par le projet de mandature « Anjou 2021, réinventons l’avenir ».

      Ainsi, l’offre d’insertion poursuit sa rénovation au sein du Programme départemental d’insertion 2018-2021 (PDI) et en cohérence avec le Pacte territorial d'insertion 2018-2021 (PTI) , qui concrétisent les synergies partenariales déployées sur le territoire.

      L'offre d'insertion

      L’offre d’insertion est clairement orientée vers le soutien aux bénéficiaires du RSA afin que l’accès à l’emploi devienne une réalité pour le plus grand nombre et permette, à terme, une sortie du dispositif RSA.

      Pour quel public ?

      Les actions s’adressent aux publics, en fragilité économique et sociale, inscrits dans une démarche d’insertion professionnelle, relevant de la compétence du Département, à savoir :

      • Majoritairement et prioritairement les bénéficiaires RSA,
      • Les jeunes 18/25 ans révolus relevant du FAJ.

      Quelles actions ?

      Chaque action d’insertion, financée par le Département, s’inscrit dans une logique de parcours déclinée en 4 objectifs :

      S'engager

      • L’acquisition d’une autonomie durable dans la réalisation de ses démarches d’insertion,
      • La mobilisation de ses ressources personnelles,
      • Le renforcement des savoirs de base,
      • L’accès au numérique et à ses différents usages,
      • L'acquisition ou l'amélioration de ses compétences numériques pour faciliter ses démarches d'insertion,
      • Le développement de ses liens sociaux par la dynamique d’échanges entre participants,
      • L'identification, la prise de conscience et le développement de ses potentiels et aptitudes,
      • La projection vers l'emploi.
         

      Solutionner

      • Le développement et le renforcement de ses capacités à se déplacer,
      • L'identification et l'aide à la résolution des problématiques de santé (physique et psychique) dans une dynamique de retour à l’emploi,
      • L'accession ou le maintien dans un logement,
      • L'organisation entre vie familiale et vie professionnelle, dont les modes de garde…

      Expérimenter

      • La définition et la validation de son projet professionnel en cohérence avec les réalités du bassin d’emploi,
      • L'identification et développement de ses capacités et compétences,
      • L'acquisition de savoir-être professionnels et l'appropriation des codes de l'entreprise,
      • L'immersion dans le monde du travail par des mises en situation en entreprises ou sur plateaux techniques, des visites d'entreprises…,
      • L'acquisition, le perfectionnement et l'utilisation d'un langage technique professionnel,
      • L'apprentissage de gestes techniques,
      • L'amélioration de son employabilité vers des secteurs d’activités en tension et/ou émergents.

      Travailler

      • L'insertion sur le marché du travail,
      • La prise ou reprise d'un rythme de travail,
      • L'immersion dans un environnement professionnel par une situation d'emploi,
      • Le soutien à la prise de poste ou à la création de son activité indépendante,
      • Le maintien dans son emploi par un accompagnement adapté,
      • Le développement et la montée de ses compétences dont celles transférables,
      • L'attestation de ses compétences acquises,
      • L'accès à un emploi pérenne.

      Quel soutien ?

      Le montant de financement attribué, pour chaque projet déposé auprès du Département, sera déterminé en fonction de leur contenu et du vote des crédits relatifs à la politique d’insertion du Département.
      Par ailleurs, les cahiers des charges spécialisés (annexes 1 à 7 du document de présentation de l'appel à projets) du Département définissent les conditions de prise en charge financière des actions s’y référant.

      Qui peut candidater ?

      Tout opérateur qualifié dans le champ de l’insertion socioprofessionnelle dès lors que son projet s’intègre dans l’un des 4 objectifs de parcours et permet de répondre aux résultats attendus par le Département.
      Le Département porte une attention particulière aux actions complémentaires à l’offre d’insertion existante.

      Comment candidater ?

      Le projet ainsi que le budget prévisionnel doivent être rédigés à partir de la trame jointe en annexe et dûment complétée.

      Le projet ainsi que les pièces demandées sont à envoyer par mail et par courrier, au plus tard le 02 décembre 2020.

      Les porteurs de projet doivent démontrer :

      • La cohérence de l’action proposée avec les orientations, chantiers et objectifs déclinés dans le cadre du PDI/PTI,
      • La dynamique d’accès ou de retour à l’emploi, placée au coeur de l’action,
      • La prise en compte des besoins et aptitudes des publics en insertion,
      • L’articulation de l’action avec les besoins et ressources du territoire,
      • La complémentarité de l’action avec celles déjà en place ou à venir sur le territoire visé,
      • La capacité à proposer des supports d’accompagnement innovants,
      • La capacité à stimuler le public et à engendrer une participation active,
      • L’impact de l’action dans le parcours vers l’emploi.

      Le Département porte une attention particulière aux actions complémentaires à l’offre d’insertion existante.
       

      À télécharger