Nos sites web
Maine-et-Loire.fr Le Département vous accompagne au quotidien

Le Département apporte une aide de trois millions d’euros pour l’entretien des digues non domaniales

  • Protection de l’environnement

Une aide exceptionnelle de trois millions d'euros a été votée en juin dernier par les élus du Département afin d'accompagner les EPCI pour les travaux sur les digues non domaniales. Exemple concret avec la digue de Montjean-sur-Loire.

Temps de lecture :  min.

    Contexte et historique du plan d’aide départemental :

    Le Maine-et-Loire compte près de 60 kilomètres de digues non domaniales et environ 48 kilomètres de digues domaniales.
    Depuis le 1er janvier 2018, ce sont les EPCI à fiscalité propre qui ont récupéré la nouvelle compétence obligatoire de la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations (dite « Gemapi »). Les EPCI sont depuis compétents en matière de défense contre les inondations, et sont de ce fait responsables des systèmes d’endiguement de leur territoire, et notamment de leur surveillance, entretien et bonne gestion, en lien avec les propriétaires des ouvrages.
    Concernant la gestion des digues du département, l’Établissement public Loire (EP Loire) s’est vu confier par les EPCI la gestion des digues de Loire (digues non domaniales dans un premier temps, et en préfiguration pour les digues domaniales) dans le cadre plus général d’un Projet d’aménagement d’intérêt commun (PAIC) à l’échelle du bassin de la Loire et de ses affluents.
    Ces programmes de travaux ont été établis en concertation avec les EPCI.
    Il est ainsi prévu plus de 20 millions d’euros de travaux pour fiabiliser, voire augmenter le niveau de protection des digues non domaniales en Maine-et-Loire.
    En complément, le Département propose de soutenir les investissements engagés par les EPCI sur les digues non domaniales en s’appuyant sur l’EP Loire, avec une autorisation de programmes de 3 millions d’euros votée au budget supplémentaire de juin 2022.

    Les travaux de confortement de la digue de Montjean-sur-Loire :

    Ces travaux font suite à l'observation d'une zone d'érosion fluviale importante déclarée en EISH (événement important pour la sécurité hydraulique) en 2020 qui s'est aggravée suite à la crue de février 2021. Une première phase de travaux de confortement temporaires s'était déroulée en novembre 2021, mais le chantier avait dû être interrompu en raison de la montée des eaux de la Loire.
    Les niveaux extrêmement bas que l'on connait cet été sont propices à la finalisation de cette intervention urgente qui a pu être réengagée à compter du 10 juillet 2022. La sécurisation du pied de digue côté Loire est assurée par la mise en œuvre d’un dispositif de protection en enrochements (géotextile, grave, blocs d’enrochements) sur un peu moins de 200 mètres.
    Le montant global de l’opération est de 150 000 € TTC avec un cofinancement par Mauges Communauté et le fond de relance porté par la Région des Pays de la Loire.
    Ces travaux ont été confiés à l’entreprise SA COURANT implantée à Chalonnes-sur-Loire.

    Suite et coût des travaux :

    À cette opération urgente vont succéder en 2023 des travaux prioritaires (en réponse aux désordres apparus lors de la crue de février 2021) à hauteur d’environ 850 000 €.
    La suite du programme de fiabilisation sera menée sur les 6 ou 7 prochaines années.
    Le montant global à investir sur la digue de Montjean-sur-Loire pour la sécuriser complètement est estimé à environ 5 millions d’euros.

    Retour à la liste des actualités

    CONTACT

    Direction de la communication
    Service presse
    Fabrice Gasdon

    Tél. :06 07 37 85 18

    Contactez le service Presse par courriel :
    presse-departement49@maine-et-loire.fr

    Retour en haut de la page

    Nos sites web

    maine-et-loire.fr