Les personnels du SDIS 49 mobilisés au vaccinodrome d’Angers

  • Crise sanitaire

Depuis ce lundi, le Parc des Expositions d’Angers accueille un dispositif exceptionnel qui doit permettre de vacciner jusqu’à 20 000 personnes par semaine. Sur place de nombreux professionnels et bénévoles sont mobilisés.

Temps de lecture :  min.

    Ce lundi après-midi, Christian Gillet, Président du Département et Patrice Brault, Président du conseil d’administration du Service Départemental d’Incendie et de Secours de Maine-et-Loire, sont allés à la rencontre des personnels du SDIS 49 qui interviennent pour accompagner cette opération de vaccination hors normes. Au total 10 sapeurs-pompiers, professionnels et volontaires, 3 infirmiers et un médecin du SDIS 49 étaient présents sur site. Ils y assurent des missions très diverses qui vont de l’accueil à la vaccination, en passant par la désinfection des locaux. Ce lundi matin, 800 doses de vaccin Pfizer ont été utilisées, et elles devraient être 8 000 à la fin de cette semaine.

    Et puis toujours dans cette actualité liée à la vaccination, à noter également que Christian Gillet, le Président du Département a écrit en fin de semaine dernière à Jean Castex, le Premier Ministre. Dans ce courrier, Christian Gillet demande, « comme le préconise d’ailleurs le Conseil scientifique, que les personnes qui seront amenées à tenir des bureaux de vote en juin prochain puissent être vaccinées, et que celles qui s’engagent à en tenir fassent partie des publics prioritaires à vacciner ». Toujours dans ce courrier, Christian Gillet explique « qu’il ne peut pas y avoir d’élections sans une campagne de vaccination claire et réussie ». En conclusion, le Président du Département rappelle que « si nous ne souhaitons pas confiner la démocratie, il faut s’en donner les moyens et cela passe en priorité par celles et ceux qui lui donnent de leur temps ».

    Par ailleurs, Christian Gillet s’étonne que « le gouvernement se soit lancé ce week-end dans une consultation express et hasardeuse des maires sur le maintien des scrutins. Cette dernière manœuvre confirmant que le Gouvernement n’a rien fait pour anticiper ces élections. Ce même gouvernement refusant toute adaptation pouvant faciliter la campagne et la tenue des bureaux de vote pour les deux jours de scrutin. A l’heure actuelle, le report des élections départementales et régionales semblant être de nouveau sur la table ».

    Retour à la liste des actualités

    CONTACT

    Direction de la communication
    Service presse
    Fabrice Gasdon

    Tél. :06 07 37 85 18

    Contactez le service Presse par courriel :
    presse-departement49@maine-et-loire.fr