L'Air numérique

Image de l'installation numérique Floating point dans la collégiale.
  • Culture

Du 18 janvier 2020 au 26 janvier 2020

Temps de lecture :  min.

    Pour la 5e édition, le Festival Premiers Plans et la collégiale Saint-Martin proposent une programmation consacrée à la création numérique et à ses auteurs.

    Dans le chœur

    Floating Point – Emmanuel Mâa Berriet

    du 18 janvier au 1er mars 2020

    Œuvre vivante, interactive et immersive, Floating Point agit comme un système organique et autonome avec lequel vient jouer et dialoguer le spectateur. Repensée pour la collégiale, l’installation investit le sol du chœur du monument. Les visiteurs, petits et grands, pourront dialoguer avec cette œuvre par le simple mouvement et déplacement du corps sur la projection au sol. Conçu comme un autre monde qu’il convient d’appréhender, le public sera l’acteur de cet espace virtuel où s’agitent, se repoussent, s’attirent des centaines de particules aux lois physiques complexes, mais au comportement vite familier, d’où se dégage, dans ce patrimoine architectural emblématique, une poésie magique et fascinante.
    En partenariat avec Stereolux.

    Dans la crypte

    Wonderful Life – Wilfried Thierry

    du 18 au 25 janvier 2020

    Wonderfull Life est un diptyque composé de deux jeux vidéo sonores installés dans un espace commun, face à face. Les deux œuvres proposent des déambulations hypnotiques et infinies, dénuées d’objectif et de narration. L’une s’appuyant sur un horizon toujours repoussé et l’autre sur une chute inévitable et perpétuelle. Cette forme simple propose de traverser, à échelle humaine, des grands mythes tels que celui de Sisyphe ou d’Orphée, des approches cosmogoniques de notre condition. Et de le faire dans un rapport intime à l’œuvre – une manette, un joueur – qui parle aux sentiments intérieurs. Ces créations peuvent s’envisager comme des tableaux interactifs, ils impriment dans la rétine et le pavillon auditif une sorte de transe hypnotique à celui ou celle qui se laisse happer.
    Ce projet a reçu le soutien de la Région Pays de la Loire via l’appel à projets Artex et de Laval 3Di, ainsi que l’aide de Stereolux.

    Dans la nef et les bas-côtés

    EXPERIENCES VR – PANORAMA ARTE

    du 18 au 25 janvier 2020

    Pionnière de la réalité virtuelle, ARTE dispose d’une offre riche et variée disponible sur son appli gratuite ARTE 360VR. L’innovation étant profondément ancrée dans son ADN, ARTE ne cesse de développer des programmes ambitieux alliant immersion et narrations originales. À l’occasion du Festival Premiers Plans, deux collections seront diffusées.
    En partenariat avec ARTE

    Arte Trips

    Cette collection part à la rencontre de quelques chefs-d’œuvre, en traversant le miroir pour découvrir ces peintures de l’intérieur, s’approcher des personnages qui les habitent, saisir les histoires qu’ils vivent, se laisser toucher par leur grâce ou effleurer leurs démons.

    Jours de Tournage

    Cette nouvelle collection documentaire en réalité virtuelle explore l’univers des plateaux de tournage de certaines coproductions d’ARTE France Cinéma.
    "Ma Loute", de Bruno Dumont, est le premier long métrage à proposer cette expérience 360° en France. Grâce à un dispositif couvrant tout le plateau (12 caméras et 10 sources sonores), le spectateur peut suivre les échanges entre Bruno Dumont, ses comédiens (Fabrice Luchini, Juliette Binoche, Valeria Bruni Tedeschi...) et son équipe. Il bénéficie d’une place privilégiée et totalement inédite entre la caméra et les acteurs. Un documentaire immersif en vidéo 360° composé de 8 séquences de scènes de tournage (de 50 sec. à 6 mn, soit 17 mn au total) et d’une interview de 10 mn, dans laquelle Bruno Dumont commente les images et livre ses intentions de tournage.

    FOCUS SUR ÉLISABETH CARAVELLA

    Élisabeth Caravella est une artiste vidéaste française née en 1986. Autodidacte, elle s'initie dès l'adolescence à la vidéo, au net art et à l'image de synthèse. Elle est diplômée de l'ENSAD et de l'École du Fresnoy, Studio National des Arts contemporains. Elle a réalisé plusieurs courts métrages à ce jour dont trois ont été montrés au Festival Premiers Plans : "Une pâte brisée", "Une histoire sans drame" (2013), "Howto" (2014) et "Krisis" (2019). Nous présentons ici ces deux derniers.
    Son travail entrelace les médias avec audace et humour afin de déployer toujours en parallèle la sphère intime (sa famille, son lien au cinéma, sa vie quotidienne) et des réflexions plus abstraites autour du langage et de l'immatérialité, à la frontière entre fantastique et modernité technologique.

    "Howto" - 25’ (2014) - Produit par Le Fresnoy. Tutoriel vidéo dans lequel sa créatrice nous apprend à réaliser un texte en 3D. Alors que son exercice se complique, le logiciel devient incontrôlable, celle-ci découvre qu’elle n’est plus seule. « Les tutoriels sont idéals quand on habite au milieu de nulle part. Avec internet, on a tout sous la main et aujourd’hui, le tutoriel vidéo est devenu un véritable phénomène. J’ai imaginé un tutoriel cinématographique où l’histoire se construirait à partir de l’écran filmé avant de plonger à l’intérieur du logiciel. "Howto" est un peu pour moi un exutoire. Il prolonge des expérimentations que j’avais faites pendant mes études. J’avais déjà réalisé de faux tutoriels inutiles par exemple, où l’on apprenait à faire des doubles clics ou à mettre une playlist de deux chansons en mode aléatoire. Des trucs vraiment absurdes qui me faisaient jubiler. D’une certaine façon, "Howto" est aussi un autoportrait : il parle de moi tout en rendant hommage à mon outil et à mon époque. »
    "Krisis" - 30’ (2019) - Produit par Quartett Production. Réfugiée en pleine nuit dans un jeu de réalité virtuelle, une jeune femme espère trouver le sommeil grâce à un nouveau programme de méditation. Cependant, le jeu ne se lance pas comme prévu et des failles dans le système apparaissent de plus en plus nombreuses. Déterminée à trouver la paix intérieure, elle se laisse embarquer dans un voyage tout autant initiatique que virtuel.

    TROIS ŒUVRES À DECOUVRIR

    "Operation Jane Walk" de Robin Klengel & Leonhard Müllner - 16’ (2018). Une visite de Manhattan à travers l'architecture d'un jeu de tir en ligne. "Operation Jane Walk" repose sur le jeu de tir multijoueur dystopique Tom Clancy : The Division. La démarche des auteurs s'approprie le champ de bataille numérique, l’environnement militaire est détourné en une visite pacifique de la ville. Les promeneurs urbains évitent les combats chaque fois qu'ils le peuvent et deviennent les touristes tranquilles d’un monde numérique, réplique détaillée de Manhattan. Dans cette version post-apocalyptique de la ville, le parcours provoque une discussion sur l’histoire de l’architecture, l’urbanisme et les intentions des développeurs du jeu.
    "Clean with me (After dark)" de Gabrielle Stemmer - 21’ (2019). Sur Youtube, des milliers de femmes se filment en train de faire le ménage chez elles. La démarche de Gabrielle Stemmer est à la frontière entre le found footage, le ciné-tract et le documentaire. En découpant habilement, en cherchant plus loin que la vidéo elle-même, en séparant son, image, histoire, fiction et représentation de soi, elle semble nous poser une question simple : quelles vies se cachent derrière l'identité numérique ?
    "Omarska" de Varun Sasindran - 19’ (2018). L'ancien bâtiment du camp de concentration d’Omarska (Bosnie-Herzégovine) est aujourd'hui une usine appartenant à Arcelor Mittal. La production de l'entreprise se fait maintenant à l'endroit-même où les civils étaient détenus. Il n'existe pas de mémorial pour les victimes tuées à Omarska. Une fois par an, le lieu est ouvert au public pour la commémoration. Varun Sasindran tente de reconstruire l'espace du site en animation 3D à partir d’images d’archives, vidéos, photographies récentes, le tout guidé par les témoignages des rescapés du camp. Pour restituer enfin la mémoire de ce lieu.

    Cet évènement se déroule en partenariat avec La collégiale Saint-Martin, le Département de Maine-et-Loire, Stereolux-Nantes et ARTE.

    Lieu de l’événement

    Collégiale Saint-Martin, 23 rue Saint-Martin - Angers
    49000 Angers

    Informations pratiques

    • Gratuit
    • Entrée libre
    • Dates : du 18 janvier 2020 au 26 janvier 2020
    • Horaires : Pendant le Festival Premiers Plans : du 18 au 25 janvier 2020 ouvert tous les jours, de 13 h à 19 h Floating Point Prolongement jusqu’au 1er mars Ouvert du mardi au dimanche, de 13 h à 19 h.

    Renseignements et réservation

    Retour à la liste des événements