Nos sites web
Maine-et-Loire.fr Le Département vous accompagne au quotidien
🏘️ À l'occasion de la Journée mondiale de l'habitat célébrée ce lundi 3 octobre, zoom sur l'action du… https://t.co/sqFwT1bP4u

Éric Garandeau, homme orchestre en vue

© Bertrand Béchard
  • Portrait

Il a passé sa vie dans la culture, il est désormais directeur des affaires publiques de TikTok France. D'Angers à Paris, retour sur le parcours d'Éric Garandeau.

Temps de lecture :  min.

    Article publié dans le magazine Anjou&vous de juillet 2022

    Ce pourrait être un jeu de piste géant, un roman polyphonique, un récit d’aventures ou bien une plongée dans les hautes sphères de la politique, comme le propose son dernier roman, Galerie des Glaces. C’est plus simplement l’histoire d’un enfant des Ponts-de-Cé qui a suivi son goût pour la musique « et bien d’autres curiosités » pour se frayer un chemin dans le grand monde de la culture.

    Des finances au Festival de Cannes

    Éric Garandeau, pas encore 50 ans, est inspecteur général des finances en disponibilité. « J’ai quitté l’administration il y a quatre ans », précise-t-il. À la fin du mois de mai, il a gravi pour la 18e fois les marches du Festival de Cannes, cette fois-ci en tant que directeur des affaires publiques de TikTok France. « C’était la première édition du TikTok Short Film Festival, et plus de 70 000 films ont été partagés sur le hashtag #shortfilm. Cette plateforme est un outil de création et de fiction au potentiel immense ».

    Son parcours parisien

    Avant cela, Éric Garandeau, camarade de promo d’un certain Christophe Béchu lors de leurs études parisiennes, a arpenté la Croisette sous d’autres casquettes : conseiller culturel du ministre de la Culture Jean-Jacques Aillagon puis du président Nicolas Sarkozy, président du Centre national de la Cinématographie, maître d’œuvre du Pass Culture… souvent dans l’ombre, parfois dans la lumière. « J’ai alterné des postes stratégiques et de l’opérationnel, les mains dans la glaise », explique-t-il. « Ce qui m’intéresse, c’est la rencontre de personnalités intéressantes, faire partie de projets qui peuvent aboutir », reprend ce passionné de philosophie qui, s’il se définit comme un « libéral », ne s’est jamais « senti d’un bord plus que d’un autre ». L’une de ces rencontres le conduira tout de même à se soumettre au suffrage des Parisiens, en soutien de Nathalie Kosciusko-Morizet, lors de l’élection municipale de 2014. Il fut élu pour un temps, mais dans l’opposition.

    La musique comme boussole

    Éclectique plus qu’insaisissable, son parcours prend autant racine dans des passions entretenues depuis l’enfance -musique, lectures- que dans le périple marin entrepris lors de son passage au service militaire, au mi-temps des années 90, « loin de mes bases ». Nouvelle-Calédonie, Portugal, Toulon, Brest, Erythrée, Singapour, Sri Lanka… Un passage sous les drapeaux qui a nourri l’appétit intellectuel d’Éric Garandeau, sans qu’il ne renie jamais ses amours premières : depuis 2004, il préside l’orchestre qu’il a créé avec le violoniste David Grimal, Les Dissonances. Un orchestre au répertoire symphonique qui joue notamment pour les sans-abri. Lui continue à jouer du piano - l’instrument qui a succédé à la flûte à bec et à la trompette dans sa pratique - et continue à faire ses gammes dans le petit monde littéraire, perpétuant là encore une passion d’enfant. « L’écriture est une musique », insiste l’Angevin, qui aime que « la fiction s’ancre dans la réalité ». Un postulat qui lui permet de conjuguer son goût pour le voyage, les arts ou l’histoire des sciences.

    Biographie

    • 1973 : naissance à Angers
    • 1995 : service militaire dans la marine, durant 2 ans
    • 2002 : conseiller au Ministère de la Culture, auprès de Jean-Jacques Aillagon
    • 2007 : conseiller culturel auprès du Président de la République, Nicolas Sarkozy
    • 2011 : Président du Centre national du cinéma et de l'image animée
    • 2020 : Directeur des affaires publiques de TikTok France
    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre d'information

    Retour en haut de la page

    Nos sites web

    maine-et-loire.fr