Lait infantile, lait maternel : comment les préparer ?

    Qu'il s'agisse de lait maternel, ou de lait en poudre, la préparation, la conservation et le transport du lait doit répondre à des règles d'hygiène très strictes.

    Temps de lecture :  min.

      Lait infantile

      Si l’enfant n’est pas allaité au sein, voici les précautions à respecter pour préparer un biberon de lait.

      • Important : ne pas préparer le biberon du bébé à l’avance.
      • Avant toute manipulation, lavez-vous soigneusement les mains
      • Utiliser exclusivement de l'eau en bouteille (ouverte depuis moins de 24h) ou de l'eau du robinet non filtrée (connaître la qualité de l'eau dans votre commune)
      • Respectez le dosage : une mesurette de poudre arasée pour 30ml d’eau.
      • Ne jamais réchauffer le biberon au four à  micro-ondes, pour éviter tout risque de brûlures !

      Des conseils plus approfondis sur le lavage et la préparation du biberon sont présentés dans le guide à la fin de ce chapitre.

      Lait maternel

      Lorsque la mère choisit d’utiliser le lait maternel pour nourrir son enfant, l’allaitement directement au sein est à privilégier. En cas d’impossibilité d’allaiter au sein, voici les précautions à respecter pour préparer un biberon de lait maternel.

      • N’excédez pas une heure  de  transport. Le lait doit être replacé dans le réfrigérateur à 4 °C à l’arrivée.
      • Le lait maternel doit être consommé dans les 48 heures. Dans le cas contraire, il doit être congelé à -18°C dès son recueil. Il peut ainsi être conservé jusqu'à 4 mois.
      • Ne jamais réchauffer le biberon au four à micro-ondes, pour éviter tout risque de brûlures !

      Des conseils plus approfondis sur le lavage et la préparation du biberon sont présentés dans le guide à la fin de ce chapitre.