Veiller à la qualité des eaux et rivières

Ressource précieuse et essentielle pour le Maine-et-Loire, l’eau fait l’objet de toutes les attentions de la part du Département. Elle est au cœur de la politique d’environnement et de développement durable. 

© Bertrand Bechard

Les rivières de Maine-et-Loire

Le Maine-et-Loire compte 8 000 km de cours d’eau dont 250 km propriétés du Département. Responsable de la gestion du domaine public fluvial sur le bassin de la Maine (le Loir, la Sarthe, la Mayenne, l’Oudon en aval de Segré et la Maine) et de ses équipements associés (barrages, écluses…), le Département consacre chaque année 400 000 euros à l’entretien et aux grands travaux.
Dans l’attente de la réorganisation territoriale liée à la loi sur la Gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations, le Département maintient son soutien financier aux collectivités locales.

L'eau au quotidien

56 millions de m3 d’eau sont prélevés chaque année dans le Maine-et-Loire pour les besoins domestiques.  Le Département contribue à améliorer la qualité de l'eau potable et de l'assainissement à travers l’élaboration et l’application des schémas départementaux.

En matière d’assainissement, l’intervention porte sur le conseil auprès des collectivités et l'attribution de subventions pour la réalisation des équipements, dans le cadre d'une programmation pluriannuelle en partenariat étroit avec l'Agence de l'eau.

Tout savoir sur l’eau en Anjou

Inscrit dans le plan départemental de l’eau de 2010, et porté par le Département, l’Observatoire de l’eau a vu le jour en 2012. Il s’adresse à tous les publics : professionnels, collectivités locales, particuliers. On peut s’y informer de la qualité de l’eau potable distribuée et de celle des eaux de baignade. Cet outil permet d’appréhender l’eau dans tout son cycle et la plupart de ses usages sur l’ensemble du territoire.

Un particulier peut par exemple se renseigner, au moment d’un achat immobilier, sur la distribution de l’eau potable et l’assainissement pratiqués dans le secteur de sa future propriété.

Partager la page