© Bertrand Béchard

L'Anjou, terre de cheval

    L'Anjou est une terre d'élevage, de dressage, de courses, de concours et le gardien de la tradition équestre française. Une tradition séculaire, qui reste profondément ancrée dans le territoire, et à laquelle participe, à son niveau, le Département de Maine-et-Loire.

    Temps de lecture :  min.

      L'Anjou, terre de cheval

      Saumur et l'école du Cadre noir

      L’histoire d’amour entre l’Anjou et le cheval a véritablement débuté au XVIII et XIXe siècle, lorsque la ville de Saumur a été choisie pour accueillir l'école de cavalerie royale.

      Aujourd'hui à Saumur, l’École nationale d’équitation (ENE) forme et perfectionne les cavaliers, les chevaux et les cadres supérieurs de l’équitation française. L’école, qui organise de nombreux stages pour les enseignants et compétiteurs français et étrangers, est également le siège des pôles France et Espoir. Depuis 2010, l’ENE est devenue une composante de l’Institut français du cheval et de l’équitation (IFCE), avec les différents haras nationaux, dont celui de l’Isle-Briand au Lion-d’Angers. C'est le fameux Cadre noir qui a conféré à la cité saumuroise le titre de capital du cheval.

      Consulter notre reportage sur le Cadre noir

      L’Isle-Briand, une référence

      Propriété départementale, le Parc de l'Isle-Briand incarne aussi la tradition équestre en Anjou. Après avoir contribué à la préservation des races et fait entrer la reproduction équine dans l’ère moderne, le haras ouvre régulièrement ses portes à un large public. Plus de 60 événements équestres y sont organisés chaque année, dont le Mondial du Lion qui réunit à l’automne près de 35 000 spectateurs.
      L’Isle-Briand est également le lieu de rassemblement de nombreux turfistes sur l’hippodrome géré par la société des courses du Lion-d’Angers.

      En savoir plus sur le Parc départemental de l'Isle-Briand

      Circuits de randonnées équestres

      Afin de contribuer au développement de l'offre touristique de l'Anjou, le Maine-et-Loire aménage des circuits de randonnées équestres. Plusieurs itinéraires équestres ont ainsi déjà été aménagés les dernières années, à l’image des deux boucles, de 38 et 42 km, créées autour de Brissac, ou encore du sentier de 20 km entre Saumur et Turquant.

      Découvrir les itinéraires de randonnées équestres en Anjou

      Infographie

      Des cavaliers internationaux en résidence

      Mathieu Lemoine

      Champion Olympique par équipe à Rio 2016, Mathieu Lemoine est en résidence au Lion d'Angers depuis janvier 2020. Originaire de Mont-de-Marsan, ce cavalier de concours complet connaît le parc départemental de l'Isle-Briand puisqu'il est monté, à plusieurs reprises, sur le podium du Mondial du Lion. Il remporte notamment la première place en 2009, avec Pétrus de la Triballe, un 6 ans. Mathieu Lemoine travaille aujourd'hui avec 14 chevaux dans les infrastructures du parc.

      Vladimir Vinchon

      4 fois Champion de France, vainqueur de la coupe des Nations en 2011 et 7e aux JO Paralympiques de Londres, Vladimir a également choisi l'Anjou et le parc départemental de L'Isle-Briand pour sa résidence depuis 2018.

      Lien vers le site internet de Vladimir Vinchon

      Gireg Le Coz

      Ce Morbihanais d'origine a rejoint le parc départemental de l'Isle-Briand avec ses 10 chevaux, à la fin de l'été 2020. Le cavalier évolue depuis de nombreuses années déjà en Anjou : à Saumur, il passe par l'école nationale d'équitation et le pôle Jeune France. Après un séjour en Angleterre, il s'installe à son compte à côté de Segré. Avec son cheval Aisprit de la Loge il arrive au plus haut niveau et décroche de belles places sur divers concours internationaux 4*. Gireg Le Coz est sélectionné en équipe de France pour des Jeux Olympiques de Tokyo 2021.

      Voir la page Facebook de Gireg Le Coz