Anjou - Département de Maine-et-Loire
Maine-et-Loire.fr Le Département vous accompagne au quotidien

Protection de l'enfance, de nouvelles mesures

© Bertrand Béchard
  • Solidarités

Le Département renforce ses effectifs et son offre d'accueil en faveur de la prévention et de la protection de l'enfance.

Temps de lecture :  min.

Renforcer la prévention et les capacités d'accueil

+ 3,45 M €

pour renforcer les moyens de prévention et de protection de l'enfance en 2023

Le constat est partagé par la quasi totalité des Départements en France : l'exercice des missions de prévention et de protection de l'enfance est de plus en plus difficile pour les professionnels qui font face à des situations elles aussi de plus en plus complexes. Le Département de Maine-et-Loire s'est engagé depuis plus d'un an dans un programme d'actions visant à renforcer ses moyens et les dispositifs mis en œuvre. Il renouvelle son engagement avec l'annonce de nouvelles mesures en 2023 pour augmenter sa capacité de prise en charge et accentuer son travail de prévention auprès des familles, des jeunes et des établissements avec :

  • la création de près de 50 places d'accueil dès 2023 avec un objectif de 120 places d'ici 2028. Pour 2023, 2,6 millions d'euros seront inscrits pour financer ce développement de la capacité d'accueil des enfants dans les lieux de vie.
  • la création de 17 emplois pérennes en 2023 qui vont permettre de faire face aux besoins de prise en charge aussi bien dans des missions éducatives, des missions de prévention et des missions administratives indispensables à la mise en œuvre et au suivi du parcours des enfants.

Un plan d'actions engagé dès 2021

Depuis octobre 2021, plusieurs mesures ont été prises par le Département pour renforcer son action avec l'adoption d'un plan d'urgence permettant la création de nouveaux dispositifs d'accueil et le renforcement des équipes dans le cadre de la Stratégie nationale de la prévention et protection de l'Enfance contractualisée avec l'État. Enfin, en avril 2022, le Département a voté le versement d'une aide de 150 par enfant pour les assistants familiaux afin de faire face à l'inflation.

Le métier d'assistant familial, ou famille d'accueil, a également fait l'objet d'une première campagne de promotion en 2022 avec la diffusion de 3 vidéos témoignages. Une action de communication qui sera elle aussi renforcée en 2023 avec le déploiement d'une nouvelle campagne au printemps.

Retour à la liste des actualités

Abonnez-vous à la lettre d'information

Retour en haut de la page