© Bertrand Béchard

Restauration scolaire responsable : comment le Département agit

    Parce qu’une alimentation saine et équilibrée est favorable au bien-être et à la réussite scolaire, le Département porte une attention particulière à l’éducation au goût et à l’équilibre alimentaire. Par sa politique d'achat, il contribue au développement durable.

    Temps de lecture :  min.

      Des repas frais, locaux et de saison

      50% de produits locaux dans les demi-pensions du Département d’ici 2020

      Le Département favorise l’élaboration de plats à base de produits frais, locaux et de saison en mettant en place une politique d’achat privilégiant les circuits courts.

      Pour parvenir à l’objectif de 50% de produits locaux dans les demi-pensions du Département d’ici 2020, le Département a créé avec la Chambre d’agriculture et l’Association des maires de Maine-et-Loire le Réseau Local Anjou qui regroupe les collectivités, les établissements scolaires, les producteurs et les entreprises agroalimentaires.

      L’objectif est de mettre en synergie les acteurs de la restauration et les producteurs locaux afin de faciliter les approvisionnements de proximité et développer le partage d’expériences. Une démarche qui paie : plus de 30% des approvisionnements sont désormais locaux.

      Des restaurants responsables

      8 collèges labellisés « mon restau responsable » en Maine-et-Loire

      Proposée par la Fondation pour la nature et l'Homme, l’initiative « Mon restau responsable » vise à diminuer le gaspillage, à avoir recours à des produits non traités et à travailler avec des producteurs locaux, à travers une amélioration continue des pratiques.

      Les collèges labellisés :

      • collège Chevreul (Angers)
      • collège Jean-Monnet (Angers)
      • collège Colbert (Cholet)
      • collège Trémolières (Cholet)
      • collège Cousteau (Pouancé)
      • collège de l’Evre (Montrevault)
      • collège Jean-Zay (Montreuil-Juigné)
      • collège du Val-d’Oudon (Le Lion-d’Angers)

      Combien coûte un repas à la cantine ?

      9 € C’est le coût de revient moyen d’un repas. Mais seule une partie est facturée aux familles.

      Le coût de revient moyen d’un repas servi dans un collège public de Maine-et-Loire s'élève à 9 euros. Il comprend les denrées alimentaires, l’achat et l’entretien des équipements et des locaux, l’énergie et les fluides, ainsi que les frais de personnels et les cotisations associées. Tous les repas consommés par les collégiens des établissements publics sont produits par des professionnels de la restauration, agents du Département, sur chaque site.

      Ce repas n’est facturé que 3,45 € aux familles, le reste étant assumé directement par le Département. Toutes les familles bénéficient donc d'une prise en charge partielle du coût réel des repas. Pour les familles les plus modestes, le Département propose également un coup de pouce complémentaire : le dispositif Tick&dej.

      Lutter contre le gaspillage alimentaire

      Le Département soutient les collèges publics dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Il accompagne des actions de sensibilisation auprès des personnels et des collégiens pour réduire le volume de déchets produits dans les restaurants scolaires.

      Sous l’impulsion du Département, les chefs de cuisine et les gestionnaires des collèges partagent leurs expériences et leurs initiatives pour limiter le gaspillage alimentaire. Un « classeur anti-gaspi », qui rassemble les réflexions et les bonnes pratiques, a été édité et diffusé dans tous les établissements en 2015.