Anjou - Département de Maine-et-Loire Anjou - Département de Maine-et-Loire
Nos sites web
Maine-et-Loire.fr Le Département vous accompagne au quotidien
#CultureAngers 🎶🥳 Pour sa 13ème édition, la saison artistique de la Collégiale Saint-Martin retrouve enfin son publ… https://t.co/btuItWmuaX

Dépression périnatale : on en parle

des femmes en discussion
Photo : Mathieu Génon
  • Parentalité

À la Maison des solidarités (MDS) Angers Centre, sages-femmes, puéricultrices et médecins de la Protection maternelle et infantile (PMI) se mobilisent pour accompagner au mieux les femmes enceintes et les jeunes mères. À travers un accompagnement personnalisé et adapté, elles accueillent les émotions et les difficultés qui surgissent pendant cette période charnière.

Temps de lecture :  min.

    15%

    des femmes sont touchées par la dépression périnatale, chiffre bien en-deça de la réalité.

    La dépression périnatale ou post-partum touche les femmes autour de la naissance de l’enfant, c’est-à-dire pendant la grossesse ou après l’accouchement. Cette maladie concerne environ 15% des femmes et est encore largement sous-diagnostiquée. Parmi les symptômes qui doivent alerter, la fatigue, les troubles du sommeil ou l’isolement. Même entourée, une future maman peut se sentir seule dans ce qu’elle vit et ressent.

    Un accompagnement pour libérer la parole

    « Les femmes qui expérimentent des difficultés peuvent se sentir en décalage avec l’image véhiculée par la société autour de la grossesse et de la naissance », soulignent Cécile Obéda, puéricultrice et Corinne Gosselin, sage-femme.  Partant de ce constat, ce binôme de professionnels de la PMI a mis en place avec leurs collègues de la MDS Angers Centre l'accompagnement RenPaRD, Rencontres périnatales autour du risque de dépression.

    Cet accompagnement fait partie intégrante du suivi de grossesse assuré par les professionnelles. Il doit permettre de détecter en amont les risques d’une dépression périnatale et de mobiliser les différentes aides et ressources (psychologiques, sociales etc.) dont peut bénéficier la future ou nouvelle maman.

    Une écoute pour surmonter les difficultés

     « Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le mot dépression n’est pas un tabou à la PMI. Bien au contraire. Mettre des mots sur ce qui est ressenti par les femmes est souvent une libération, un soulagement » précise Cécile Obeda. L’équipe ne prend pas en charge la dépression mais se positionne en soutien pour celles qui traversent des moments compliqués. La grossesse fait parfois ressortir des traumatismes du passé ou met en avant des difficultés du présent.

    Zainabou

    La grossesse n’était pas prévue, j’avais déjà deux enfants en bas âge. Ça m’a bouleversé. Ma mère qui est en Afrique me manquait beaucoup. La puéricultrice et la sage-femme sont venues à mon domicile pour le suivi de la grossesse. Elles m’ont soutenu et m’ont beaucoup aidé à faire les démarches pour aller voir ma mère quelques mois plus tard.

    Un accompagnement avant et après la grossesse

    Le suivi RenPaRD est organisé à partir du 6e mois de grossesse. Des rendez-vous mensuels jusqu’à la naissance sont proposés à domicile (ou à la PMI). Sage-femme et puéricultrice ont à cœur de créer une bulle de confiance dans laquelle la femme va pouvoir se livrer sur ce qui la touche et ce qu’elle traverse.

    Après l'accouchement, le binôme peut se déplacer aux 15 jours et 1 mois de l'enfant. Le suivi se poursuit avec des rendez-vous téléphoniques réguliers au :

    • 3e mois
    • 6e mois
    • 9e mois
    • 12e mois du bébé

    Une présence rassurante auprès de la future mère

    Coumba

    Maintenant tout se passe bien, je suis confiante dans mon rôle de maman. Mais j’ai fait une petite dépression après l’accouchement.  Je suis allée voir un psychologue. Les professionnelles du Département sont venues me voir à la maison pour savoir si tout allait bien. Elles étaient là vraiment pour moi, du début jusqu’à maintenant. Elles m’ont beaucoup rassurée.

    Souvent, la future maman s’entretient avec des professionnels différents, pendant et après la grossesse. L’un des points forts de l’accompagnement RenPaRD est que le binôme puéricultrice/sage-femme reste inchangé.

    « C’est rassurant d’être à mon domicile. Ça nous fait un poids de moins. On est moins stressé. J’en ai parlé à certaines copines autour de moi qui en avaient besoin » conclue Charlette.

    L'accompagnement RenPaRD est un nouvel accompagnement qui vient renforcer l'action de la PMI pour le suivi des parents. Il est aujourd'hui une spécificité de la MDS Angers Centre, il pourrait être étendu à d'autres MDS à l'avenir.

    Différencier le baby blues de la dépression

    Le baby blues est une réaction normale de la femme à la suite d’un accouchement. Il s’agit d’un ajustement naturel du corps. Il ne dure généralement que quelques jours et correspond à une modification hormonale. Lorsque les symptômes se prolongent, il faut penser à une dépression du post-partum ou dépression périnatale. Il s’agit d’une maladie, il faut donc impérativement se faire aider.

    Coordonnées de la MDS Angers Centre

    79 avenue Pasteur
    CS94104
    49941 Angers Cedex 9
    Tel. 02 41 21 51 00

    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre d'information

    Retour en haut de la page

    Nos sites web

    maine-et-loire.fr
    Fermer le menu