Bertrand Bechard

Participation citoyenne : comment le Département peut aider les communes

    Le Département a engagé un projet de déploiement de la participation citoyenne sur l’ensemble de son territoire et propose aux communes plusieurs moyens pour y participer.

    Temps de lecture :  min.

      Faire participer les citoyens à la vie de la cité ne s’improvise pas, ne se décrète pas. Et l’enjeu est important : les habitants de nos territoires attendent de nouvelles pratiques de gouvernance.

      En adoptant des méthodes nouvelles dans la conduite de nos projets et l’administration de nos services, nous pourrons mieux cerner les besoins des habitants et répondre à leurs attentes.

      C’est ce que le Département explore depuis 2015 au travers de nombreux projets de sensibilisation et d’éducation autour de l’engagement citoyen, d’actions de médiation et d’écoute des usagers des services départementaux.

      Si toutes les communes du Département engagent cette dynamique de proximité avec leurs habitants, nous pourrons mieux faire face ensemble aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux de notre territoire.

      Pour lancer cette dynamique, le Département a engagé un projet de déploiement de la participation citoyenne sur l’ensemble de son territoire et vous propose plusieurs moyens pour y participer.

      Les habitants de nos territoires attendent de nouvelles pratiques de gouvernance.

      Une plateforme de dialogue en ligne

      Vous envisagez de lancer une consultation, un appel à idées ou à participation à un projet citoyen, mais vous n'avez pas forcément les outils numériques pour la réaliser ?

      Depuis 2019, le département a mis en place la plateforme web participons.maine-et-loire.fr pour engager le dialogue avec les citoyens du territoire sur tout type de projet. Cette plateforme peut être mise à disposition des communes. Vous pouvez vous saisir de cet outil et prendre contact avec la direction citoyenneté du Département.

      Découvrir le site Participons

      Une exposition à emprunter

      Le Département a créé une exposition ludique, pédagogique et interactive, qu'il met en prêt gratuit aux collectivités, associations, établissement d’enseignement ou de formation.

      L’exposition s’articule autour d'outils d’animation modulables. Elle permet d'aborder les valeurs de la République et les droits et devoirs du citoyen. Différents outils permettent également de susciter directement de la participation citoyenne et de recueillir des propositions d'habitants.

      L'exposition a dé déjà voyagé dans de nombreuses communes (Baugé, Saumur, Segré, Beaupréau, Seiches, Bellevigne-en-Layon, le Lion d’Angers, Cholet…).

      Plus d'information sur l'exposition

      Un réseau d'ambassadeurs de la citoyenneté

      Echanger sur des pratiques, des expérimentations, monter en compétence sur la participation citoyenne, porter collectivement des actions avec les habitants, sont autant d’objectifs que le réseau départemental des acteurs de la citoyenneté s’est fixé. Ce réseau va se structurer ces prochaines semaines et fixer une feuille de route commune. Il est ouvert à tous les acteurs du territoire qui s’intéressent à cette démarche : élus locaux, chargés de mission en charge de la démocratie participative, centres sociaux, associations… Si au final, nous arrivons à mailler tout le territoire départemental par ce réseau d’ambassadeurs de la citoyenneté, le pari sera gagné.  Vous avez une place privilégiée pour identifier les acteurs du territoire qui pourrait participer à ce réseau.

      Des exemples d'expérimentation à reproduire

      Depuis 2018, le Département a expérimenté de nouvelles méthodes visant la co-construction avec ses usagers. Certaines de ces expériences peuvent être reproduites chez vous, au plus près des habitants de vos communes.

      Autour de « l’engagement citoyen »

      Des ateliers de 2 heures ont été proposés aux collégiens pour échanger sur l’engagement (collège Saint Benoit à Angers ; collège F.Villon aux Ponts de Cé ; Collège République à Cholet). Les élus ont participé à l’animation des échanges. Ce type d’atelier peut être expérimenté avec des adolescents ou des adultes dans une commune.

      Sensibilisation à notre environnement éducatif

      Face au constat d’incivilités dans certains collèges, des ateliers ont été co-construits avec de jeunes collégiens du collège Molière de Beaufort en Vallée pour réfléchir à des solutions. Cette expérience a été l’occasion de mettre en œuvre un processus démocratique aussi bien sur le fond de l’action (les collégiens ont exprimé des idées et ont voté pour celles qu’ils préfèrent) que sur la forme (les délégués et membres du conseil de vie collégienne ont co-défini les formats des ateliers sur la base de propositions faites par le Département). Vous êtes une commune qui doit aussi faire face à des incivilités dans son territoire, pourquoi ne pas expérimenter ce projet citoyen ?

      Un défi « zéro déchet sur nos routes et nos espaces publics »

      Ce défi a été co-construit avec des citoyens volontaires (début 2020). Ce projet sera expérimenté prochainement sur deux territoires : Montrevault sur Evre et Marcé. Les communes peuvent aussi s'emparer localement de cette coproduction citoyenne pour la mettre en œuvre sur leur territoire.

      Place aux citoyens : participez à la démarche du Département

      Dans le cadre de sa démarche citoyenne, le département a lancé l'an passé un appel à idées pour imaginer des actions solidaires à déployer dans nos territoires. Au terme de cette démarche, sept projets ont été sélectionnés et vont voir le jour en 2021. Pour impliquer un maximum de citoyens dans ces projets, nous avons besoin d’un relais important de communication auprès de vos populations : n’hésitez pas en parler sur vos supports de communication (site web, vos pages facebook, vos réseaux sociaux…) mais aussi à l’occasion d’événements, sur les lieux de passage et de rencontres de votre commune. Plus ces projets seront ancrés dans les territoires, au plus proche des citoyens, plus ils seront l’illustration d’une nouvelle manière de porter l’action publique avec les usagers, les habitants.

      Découvrir les sept projets retenus