#presse49 🔴La réaction du Département suite au décès d’un adolescent au Louroux-Béconnais🔽 https://t.co/sF80ATLhRp

JO de Tokyo : 9 athlètes de Maine-et-Loire sont qualifiés

© Creative Photo Corner
  • Sport

Neuf athlètes du Maine-et-Loire ont décroché leur ticket pour représenter la France aux prochains jeux olympiques et paralympiques organisés à Tokyo.

Temps de lecture :  min.

    C'est officiel, on connaît désormais la liste des athlètes de Maine-et-Loire qui iront représenter la France aux Jeux olympiques de Tokyo. On vous dresse un portrait de chacun de ces athlètes.

    Les athlètes qualifiés pour les Jeux paralympiques

    Les Jeux paralympiques se dérouleront du 24 août au 5 septembre. 3 athlètes de Maine-et-Loire ont décroché leur ticket.

    Matéo Bohéas

    Du coté du tennis de table, le pongiste Matéo Bohéas, licencié aux Loups d'Angers participera aux prochains Jeux paralympiques de Tokyo. Un retour aux Jeux pour cet athlète qui avait déjà participé à Rio 2016. Il s'était déjà illustré en ramenant 3 médailles de bronze lors de l'Euro 2015 en individuel et lors du championnat continental de Suède en 2019 en individuel et en équipe.

    Daniel Lelou

    Daniel Lelou s'est imposé en quarts de finale et en demi-finale lors du tournoi qui a eu lieu en République Tchèque, pour une qualification aux prochains Jeux paralympiques. Ses performances lui ont valu la deuxième place du podium. L'archer décroche ainsi une place pour Tokyo 2020 où il s'illustrera en tir à l'arc à poulie open.

    Claire Supiot

    Claire Supiot est une nageuse de haut niveau qui a disputé les Jeux olympiques de Séoul. Atteinte par la maladie de Charco-Marie-Tooth, son rêve était alors d’être « la première nageuse à avoir fait les Jeux olympiques et paralympiques dans la même discipline.» Un rêve devenu réalité puisqu’elle ira concourir aux Jeux paralaympiques de Tokyo 2020, pour lequel elle espère bien désormais décrocher une médaille.

    Le parcours de Claire Supiot

    Les athlètes qualifiés pour les Jeux olympiques

    Les jeux olympiques se déroulent du 23 juillet au 8 août prochain. 6 athlètes de l'Anjou porteront fièrement nos couleurs.

    Amandine Brossier

    Licenciée en athlétisme au SCO Angers Athlé, Amandine Brossier, a réussi à décrocher son ticket pour participer au 400m individuel des Jeux de Tokyo 2020. La sprinteuse a réalisé une performance avec un record personnel enregistré à 51’’25 là où les minima imposaient un temps de 51’’35.

    Nicolas Touzaint

    Angevin d’origine, Nicolas Touzaint est un cavalier professionnel de concours complet d’équitation. Il ira représenter la France pour la sixième fois, cette fois-ci aux JO de Tokyo 2020.

    Le portrait complet de Nicolas Touzaint

    Thomas Carlile

    Un autre cavalier bien connu des angevins a décroché son ticket pour les Jeux olympiques de Tokyo. Il s'agit de Thomas Carlile. S'il a récemment déménagé ses quartiers dans le sud de la  Sarthe, le champion d'équitation s'est entraîné pendant plus de cinq ans au Parc départemental de l’Isle-Briand.

    Paul Bernardoni

    Paul Bernardoni, gardien de but d'Angers Sco a été sélectionné pour jouer avec l'équipe de France Espoirs de Football lors des prochains JO de Tokyo. Pour résumer son état d'esprit, il confie à RMC SPORT "C'est le rêve d'une vie. On a la chance de pouvoir faire les Jeux olympiques".

    Vanina Paoletti

    À 23 ans, Vanina Paoletti, licenciée à l'ESACK (Entente Sportive Anjou Canoë Kayak) se qualifie pour les prochains JO pour le canoë-kayak en sprint. Elle s'était déjà faite remarquée en étant la meilleure kayakiste sur 200m en juillet 2020 lors de l'Open de France.

    Nicolas Mahut

    Après un long suspense, la participation de Nicolas Mahut aux JO est désormais actée. En effet, la participation son coéquipier Pierre-Hugues Herbert, blessé à la cuisse droite, était compromise. Nicolas Mahut ira bien aux JO de Tokyo pour le double. Angevin de naissance, il est notamment connu comme étant le tennisman à avoir joué le plus long match de l'histoire, contre John Isner à Wimbledon.

    L'interview de Nicolas Mahut

    Thibault Vallette

    Le cavalier Thibault Vallette était initialement qualifié pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. Néanmoins, il a dû déclarer forfait, en raison d'une contusion de son cheval.

    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre d'information