© Bertrand Béchard

Des actions solidaires construites avec les habitants

Lancé en 2019, le dispositif "ensemble, imaginons une action solidaire" a pour objectif de s'appuyer sur les propositions des citoyens pour imaginer de nouveaux dispositifs contribuant à rendre l'Anjou plus solidaire. Il arrive aujourd'hui en phase opérationnelle.

Temps de lecture :  min.

    Où en est-on ?

    • Appel à idées
    • Analyse des projets
    • Vote des citoyens
    • Co-construction des projets retenus
    • Plan d'actions
    • Mise en œuvre

    L’année 2021 marque l’aboutissement d’une démarche participative débutée en 2019, à l’initiative du Département.

    Quinze mois de réflexion, de votes puis de travail collectif, ont été nécessaires pour construire un plan d’actions, financé par le conseil départemental, destiné à faire avancer la solidarité en Anjou.

    Tout au long de ce processus, la place du citoyen a été centrale, des premières contributions jusqu’aux ateliers numériques qui ont permis d’affiner les objectifs et de définir les outils nécessaires à la mise en oeuvre des sept actions choisies par les habitants.

    Redécouvrir les différentes étapes de ce dispositif participatif

    7 initiatives pour une société plus solidaire

    Au terme du travail des citoyens, 7 plans d'actions ont été élaborés. Découvrez ci-dessous chacun de ces projets, ainsi que les témoignages des citoyens y ayant contribué.

    En chiffres

    200 idées proposées
    43 propositions mises au vote
    1893 votes
    184 participants aux ateliers
    Voir la fiche de l'élue

    Régine Brichet vice-présidente en charge de l’éducation, la culture et la citoyenneté

    C’est une fierté et une satisfaction de voir le dispositif « Place aux citoyens » devenir une réalité concrète.
    La mobilisation des habitants dans les ateliers numériques a été constante et remarquable, et je tiens à les en remercier.

    Ces actions, qui seront mises en œuvre dès le printemps dans plusieurs territoires définis, ont vocation à être déclinées dans tout le département. Il s’agit moins d’actions éphémères que d’une offre de services pérenne. Nous espérons aussi que cette démarche ait une dimension incitative au niveau local, car l’engagement citoyen, nous en sommes convaincus, ne demande actuellement qu’à s’exprimer.